Tela Botanica

Le réseau de la botanique francophone

Actualités

Agenda, s'informer, environnement

Soutenez le réseau

Vous êtes ici : Accueil >Actualités Archives

Mauvaises nouvelles de l’Arboretum de l’Abiétinée ( à Malzéville, 54)

Mis en ligne mardi 19 décembre 2006 par Accueil Tela Botanica - Points de vue

Voilà la photo du projet de « voie des coteaux » détruisant irrémédiablement l’ arboretum de l’Abiétinée, et dont on nous annonce paradoxalement le classement !

Cette nouvelle route devra se raccorder à une déviation plus importante qui empiète aussi sur l’arboretum.

Le résultat est connu, la disparition de ce lieu unique créé en 1902 par E. Schott, Vice président de la Société Centrale d’Horticulture de Nancy, conduite à l’époque par Emile Gallé.

Continuez à nous soutenir en signant la pétition : SAUVER L’ARBORETUM DE L’ABIETINEE

Information transmise par R. Pialot

Image du projet

© copyright de la source de l’article (auteur ou éditeur)
Licence de l’article : Contacter l’auteur


Vos commentaires sur cet article

Réagir à cet article

  • Le 21 décembre 2006 par Michel Arbonnier

    Ayant vécu pendant près de 20 ans entre Nancy et Essey, et ayant longtemps milité au sein d’association s’intéressant à la nature, c’est seulement aujourd’hui que j’apprends l’existence d’un arboretum à Malzéville.

    Qui gère cet espace ? Ne serait-ce pas plutôt une propriété privée composée d’un grand bâtiment entouré d’un grand parc.

    La photo n’est pas très explicative. A quoi correspondent les tracés rouges (traits et hachures), les hachures blanches et les violettes ?

    • Le 21 décembre 2006 par raoul PIALOT

      Bonjour, Voilà quelques explications au sujet de vos interrogations. Tout d’abord il n’y a aucune confusion possible avec la Cure d’air Trianon située en surplomb de l’Abiétinée. La Cure d’air Trianon et l’arboretum de l’Abiétinée on vu le jour à la même époque (1900) et c’est pourquoi cet ensemble est un exemple unique de l’Art nouveau et de l’art des jardins. Vous pouvez lire l’article du mois d’Août sur tela botanica retraçant l’histoire de l’arboretum de l’Abiétinée, ce travail n’avait jamais été entrepris, et c’est le fruit de deux années de recherche. Vous pouvez aussi trouver sur Internet le rapport n°1998-0216-01 du ministère de l’équipement émanant de la mission sur l’histoire et la modernité du paysage des régions de France, et plus précisément page 155 un très beau chapitre intitulé « Entre l’art et la science, le laboratoire d’Emile Gallé L’Abiétinée de Malzéville reste un lieu entièrement méconnu. » En ce qui concerne la photo, j’ai choisi l’option proposée par la CUGN, la « moins » dévastatrice. On peut noter aussi que la photo ne précise pas les parties morcelées de l’arboretum déjà achetées par des particuliers... Le trait rouge fin est le contour de l’arboretum incluant ces parcelles, la partie de hachures rouge correspond à une partie de l’arboretum devant être replantée. Les pointillés blanc correspondent à l’emprise de cet avant projet devant se raccorder à gauche à une déviation plus importante. Les hachures blanches plus fines correspondent à une partie récupérée par le parc après travaux, autant dire après destruction !! Cordialement

    • Le 22 décembre 2006 par schouler pascal

      les hachures blanches representent la surface préservée et les hachures violettes le report itinéraires piétons/vélos ainsi que les murs de soutennement( info. communauté urbaine g.Nancy)

      • Le 12 janvier 2007 par Michel Arbonnier

        Vos réponses n’éclairent pas l’ensemble de mes questions. Qui gère et entretient cet arboretum ? Une ou plusieurs personnes privées ? un groupement de copropriétaires ? Le Conservatoire de plantes du Montet ? La mairie ? Où, quand, comment peut on le visiter ? (adresse de l’entrée, heures d’ouverture) Vous me dites qu’actuellement, des études ont été faites sur le sujet, mais vous vous vous abstenez de donner leurs références pour que tout un chacun puisse en (re)prendre connaissance. Qui en était le demandeur ? Qui les a faites ? Vous même ? Un consultant payé par vous ? la DDA ? Comment un tel arboretum peut être réparti sur plusieurs parcelles cadastrales appartenant à des propriétaires différents ?

        • Le 5 janvier 2008 par

          mais personne ne gère l’entretien ! Voila juste un prétexte pour que la déviation ne passe pas à coté de chez mr PIALOT .

          • Le 16 février 2008 par

            Bonjour,

            Sachez Monsieur,ou Madame l’inconnu(e) , qu’en tant que président de l’association de sauvegarde des coteaux j’ai œuvré ( depuis 12 ans) pour faire acheter une maison jouxtant l’arboretum ( appartenant à E. Schott au début du siècle) , détruite aujourd’hui par la CUGN afin de concilier la Vebe et la préservation de l’Abiétinée. J’avoue ne pas comprendre vos propos, l’entretien du site n’a rien à voir avec sa préservation, quant à l’emprise de la déviation elle est connue depuis longtemps, d’ailleurs au PLU de la commune et de l’agglo. Sûrement ce patrimoine aurait du être pris en compte depuis longtemps, puisqu’il était connu. Sachez enfin qu’un peu de recherche et d’intelligence dans ce projet permettra de concilier les contraintes routières et la préservation d’un patrimoine unique, oui unique. Enfin , il n’est pas inimaginable de réaliser un chantier école d’insertion, pour la restauration et plus encore vers les métiers de l’environnement. Prenons l’exemple de nos amis européens signataires de cette pétition. N’hésitez pas à laisser vos coordonnées, en tout cas votre anonymat m’interroge quant à vos intentions réelles. Ne vous cachez pas derrière les arbres, votre façon d’agir montre combien il faut encore convaincre pour œuvrer pour le bien commun. Ma seule motivation est l’amour de la nature sublimée de cet arboretum et en aucun cas un quelconque intérêt personnel, c’est certainement cela qui vous dérange ! Le combat continu, rassurez vous !


            • Le 3 avril 2008 par

              Bonjour,

              je serai ravi de pouvoir vous aider dans votre action et de ca fait je vous demande s’il est possible de visiter et de découvrir ce pourquoi vous avez oeuvré pendant tant d’années avec tant d’acharnement. Merci d’avance de votre aimable réponse.


              • rererererebonjour j’aimerais quand même bien avoir une réponse de votre part si ce n’est pas trop demandé. Mais au fait votre soit disant schéma que représente-t-il au fait car voyez vous la légende est tellement explicite que..... Mais est-il vrai qu’il ne s’agit que d’un vulgaire (et le mot est faible) pretexte pour faire en sorte que ladite route ne passe pas à coté de chez vous ????????????????????????????????????????????? Je vous remercie par avance si vous daignez lire ou encore mieux (mais plus ardu)répondre à ce message qui je VOUS le rappelle VOUS EST ADRESSE.

              • Le 7 novembre 2008 par

                Bonjour, le seul moyen de sauver l’endroit est je crois de le faire connaitre et d’insiter d’autres personnes à signer la pétion en ligne. merci sincèrement de votre soutien RP


Pages :
2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 
Page suivante

Nombre total d'articles de la rubrique : 743

Association TELA BOTANICA Institut de Botanique 163, Rue Auguste Broussonnet 34090 Montpellier Tél. +334 67 52 41 22 accueil[at]tela-botanica.org

  • Visiteurs :
  • Inscrits :