Tela Botanica

Le réseau de la botanique francophone

Actualités

Agenda, s'informer, environnement

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Ces arbres « sauveurs » qui stockent le dioxyde de carbone dans le sol

Mis en ligne jeudi 10 novembre 2016 par Accueil Tela Botanica - Brèves

VIDEO.

Durée : 05:44 | Images : Universcience, La Belle Société Production, Muséum national d’histoire naturelle, Inserm, CNRS, Ville de Senlis, Ceebios, France TV Education, Away to Wake up productions.

Les végétaux dits « oxalogènes » ont la propriété de transformer, avec l’aide de champignons et de bactéries, le CO2 en calcaire. A Haïti, grâce au projet « Arbres sauveurs », des milliers des noyers Maya oxalogènes ont été plantés avec un triple but : permettre la reforestation, lutter contre le changement climatique par la captation du CO2 et apporter une source de nourriture à des populations en insécurité alimentaire grâce aux noix de ces arbres, qui peuvent être transformées en farine.

> Retrouvez cette vidéo sur le site de Le Monde

© copyright de la source de l’article (auteur ou éditeur)
Licence de l’article : Contacter l’auteur



Vos commentaires sur cet article

Réagir à cet article

  • Le 12 novembre 2016 par
    est-ce qu’en introduisant cette espèce à grande échelle vous ne craignez pas le développement de maladies ? ne faudrait-il pas plus de variété ?
  • Le 11 novembre 2016 par
    Bonjour Introduire une espèce non endémique ,a fortiori sur une ile ,est-ce bien réfléchi ?
  • Le 10 novembre 2016 par isapi
    Ces noyers Maya sont originaires d’Amérique du Sud. Implantés en Haïti, ne risquent-ils pas d’être accompagnés d’hôtes qui en l’absence de leur prédateur pourraient devenir invasifs ?

Association TELA BOTANICA 4 Rue de Belfort 34000 Montpellier Tél. +334 67 52 41 22 accueil[at]tela-botanica.org

  • Visiteurs :
  • Inscrits :