Tela Botanica

Le réseau de la botanique francophone

Actualités

Agenda, s'informer, environnement

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Le jardin botanique de Nicolas Boulay

Mis en ligne jeudi 8 mars 2018 par Daniel MATHIEU , Audrey TOCCO , Mathis LECOQ - Brèves

L’université de Lille est inaugurée en 1877. Peu après sa création, l’un de ses fondateur et botaniste reconnu Nicolas Boulay propose l’idée d’édifier un jardin botanique. Celui-ci, indispensable à des études scientifiques, sera créé en 1885...

Présentation

À l’époque, c’était un parc voué à l’étude. La présence d’une serre, d’un jardin médicinal, d’une orangerie, d’un champ d’expérience et même d’une animalerie, nous laissent penser que ce jardin recelait une richesse floristique inestimable. En effet, selon les plans de Nicolas Boulay, un millier d’herbacées étaient présentes, dont des plantes rarissimes. On y trouvait également toutes les familles de la flore française, mais aussi plusieurs espèces exotiques. Les grands arbres étaient disposés en périphérie, de façon à ne pas nuire aux espaces enherbés. Des bassins hébergeaient une vingtaine de plantes aquatiques. Les serres comprenaient plus d’une centaine d’individus et l’orangerie, une soixantaine. Un véritable bijou culturel mis à disposition des étudiants et des habitants.

Aujourd’hui, le visage du jardin a totalement changé, laissant place à de grands bâtiments, de vastes étendues de gazon et un parking aérien. Néanmoins, il garde une valeur encore reconnue aux yeux de nombreux citoyens lillois. Il reste un outil pédagogique et un bien culturel grâce à sa forte diversité biologique. C’est un espace de vie sauvage important. Ses fonctions de corridor écologique et de réserve de biodiversité lui confèrent une place importante dans une ville en manque d’espaces verts. M. Boulay aurait sûrement apprécié que son message envers les étudiants soit conservé. Certains arbres centenaires gardent pour eux la mémoire d’un jardin plein d’histoires.

Il vous est tout de même possible d’apprécier ce patrimoine grâce au mémoire de Philippe Julve « Jardin botanique de Nicolas Boulay, patrimoine historique, culturel, pédagogique et écologique »

Découvrez-en plus ce jardin riche en histoire



Mathis Lecoq
Avec l’appui du réseau Tela Botanica


Licence de l’article : Contacter l’auteur



Vos commentaires sur cet article

Réagir à cet article


Association TELA BOTANICA 1B Rue de Verdun 34000 Montpellier Tél. +334 67 52 41 22 accueil[at]tela-botanica.org

  • Visiteurs :
  • Inscrits :