Tela Botanica

Le réseau de la botanique francophone

Projets

Coopérer, idées, documents

Identifiez vous


S'inscrire...

Devenez telabotaniste et partagez votre passion pour le végétal !

Mot de passe perdu ?

Tous les projets

Projet : Botanique générale

Adresse pour écrire au forum

botanique@tela-botanica.org

Message N°27293/42048

A :
<tela-botanicae@y...>
De :
"Francis Lagarde" <lagarde.francis@w...>
Sujet :
RE: RE: [Tela Botanica] le robinier, c'est bien !!
Date :
09 F�v 2007 24:07
Re,

J’ai moi-même vu ce reportage où il était présenté les avantages du bois de
robinier, notamment en remplacement du bois de teck, essence que nous sommes
en train de rendre vulnérable par son exploitation  pour les pays
occidentaux, l’Europe du nord notamment.

Le problème du Robinier faux acacia c’est qu’on l’a utilisé pour des taches
pratiques, notamment pour renforcer le bord des voies ferrées, un peu comme
l’Ailanthe, et non pas pour ses autres qualités. Depuis, il est resté
quasiment sauvage et laissé à l’abandon, formant des petits bois où l’on n’a
pas bien envie de se promener, sauf à la belle saison pour ramasser ses
grappes de fleurs pour confectionner des beignets (voir discussion sur tela
il y a un an ou deux). Dans ces conditions, les gens, et j’en faisais
partie,  le perçoivent plutôt comme une « peste », n’ayant même pas l’idée
de ses autres avantages qui sont énormes pour un arbre méprisé.

Je pense que si l’on veut développer sa culture, il semblerait le mériter,
il faudra organiser des plantations, comme celles des fruitiers par exemple,
pour fournir différentes filières, celle du bois d’ébénisterie me semble
intéressante. En même temps, ces plantations pourraient être ouvertes aux
abeilles, comme cela se pratique d’une manière importante pour les cultures
de lavandes, de romarin (il y a un champ près d’Uzès), de légumineuses (miel
toutes fleurs) ou d’orangers et de citronniers dans des zones plus chaudes.
La Hongrie, et d’autres pays de l’Europe de l’est, pourraient servir
d’exemple. 

Il y a des subventions pour encourager certaines plantations d’arbres :
chênes, noisetiers pour la truffe, noyers pour le bois d’ébénisterie.
Peut-être y a-t-il des aides pour planter des robiniers. Je pense qu’il
serait intéressant d’approfondir la chose.

Quant aux bosquets laissés à l’abandon, il n’y aura pas grand-chose à en
tirer car ils sont trop isolés les uns des autres, souvent difficile d’accès
et de trop faible importances.

Je pense que vous êtes jeune et si vous avez un grand terrain inutilisé,
peut-être pourriez-vous envisager une plantation de robiniers dont le
rendement ne sera perçu que dans quelques nombreuses années tout de même. 

Vous avez bien fait de parler de cet arbre, on le regardera différemment
maintenant.

Cordialement

Francis Lagarde

 

  _____  

De : tela-botanicae@y... [mailto:tela-botanicae@y...]
De la part de Mathieu Menand
Envoyé : vendredi 9 février 2007 10:56
À : tela-botanicae@y...
Objet : RE : RE: [Tela Botanica] le robinier, c'est bien !!

 

Bonjour,

Bien là j'ai dû rater un épisode !!
Maintenant, le robinier n'a que des avantages, est une essence locale, est
un très bon bois, est super pour la cuisine ou pour le miel...
D'accord, alors pourquoi s'entêter à vouloir le faire disparaitre de
certaines zones (en dépensant de l'argent sur plusieurs années), pourquoi le
qualifier d'espèce envahissante ???
On pourrait aussi ne plus s'occuper du tout des "pestes végétales" (à
l'échelle française bien sûr...) car on pourrait toujours y coller des
avantages.

Cordialement
Mathieu

Francis Lagarde 
wanadoo.fr> a écrit :
Bonjour,

Au vu des divers échanges que je prends en route, le côté positif du
robinier l’emporte largement sur les inconvénients qu’il peut générer. Il
existe des cultivars du robinier qui drageonnent très peu.

Cordialement

Francis Lagarde

_____ 

De : tela-botanicae@ 
yahoogroupes.fr [mailto:tela-botanicae@
 yahoogroupes.fr]
De la part de yves.foucault
Envoyé : vendredi 9 février 2007 07:48
À : tela-botanicae@ 
yahoogroupes.fr
Objet : Re: [Tela Botanica] le robinier, c'est bien !!

C'est aussi une plaie végétale du fait de ses racines horizontales 
traçantes et développant une multitude de drageons, si bien qu'en cas 
d'élagage, de recépage, une multitude de jeunes repousses se développent 
et éliminent toutes les espèces concurrentes, d'où sa mauvaise 
réputation méritée concernant la diversité végétale dans les endroits 
où il est planté.

Enfin du point de vue culinaire les fleurs de robinier au printemps 
peuvent être consommées en beignets du fait de l'abondant nectar qui s'y 
trouve. De ce fait les abeilles se régalent et par voie de conséquence 
nous aussi avec le miel d'acaccia très conseillé en cas de rhume, maux 
de gorge, enrouement etc...

Cordialement

Yves Foucault
49080 BOUCHEMAINE



- 



[Les parties de ce message comportant autre chose que du texte seul ont été supprimées]


           

Association TELA BOTANICA Institut de Botanique 163, Rue Auguste Broussonnet 34090 Montpellier Tél. +334 67 52 41 22 accueil[at]tela-botanica.org

  • En ligne :
  • Inscrits :