Lancement du Réseau Thématique de Recherche Avancée (RTRA) « Recherche agronomique et développement durable »

La recherche agronomique à Montpellier, reconnue comme l’un des 13 domaines d’excellence scientifique française

Marion Guillou, présidente directrice générale de l’Inra, Gérard Matheron, directeur général du Cirad et Etienne Landais, directeur de l’Agro Montpellier, ont le plaisir d’annoncer le lancement du Réseau Thématique de Recherche Avancée (RTRA) « Recherche agronomique et développement durable ».

Ce réseau est l’un des 13 réseaux dont la labellisation a été annoncée mercredi 4 octobre 2006 par le Gouvernement. Le RTRA est l’une des mesures structurantes prévues par la Loi de programme pour la recherche du 18 avril 2006, pour identifier et consolider les grands pôles scientifiques français capables de se situer dans le peloton de tête de la recherche mondiale.

S’appuyant sur leur notoriété en matière d’agronomie métropolitaine, méditerranéenne et tropicale et sur la dynamique du pôle Agropolis International, l’Inra, le Cirad* et Montpellier Sup Agro** se mobilisent, ensemble, pour :
– favoriser l’adaptation des agricultures du Nord et du Sud au changement climatique ;
– faire face aux risques liés à la sécheresse, aux invasions biologiques, aux maladies émergentes, assurer la sécurité sanitaire des aliments, lutter contre l’érosion des ressources naturelles et de la biodiversité ;
– répondre aux défis agricoles, alimentaires et environnementaux nés de la poursuite de l’expansion démographique, de la mondialisation des échanges et de la croissance des pays émergents.

Face à ces enjeux, les trois organismes fondateurs ont choisi de constituer à Montpellier et à Avignon, avec leurs partenaires, un réseau centré notamment sur la Science des Plantes, du gène au système, en croisant des approches biotechniques et socio-économiques, sur des problématiques tempérées, méditerranéennes et tropicales.

Ce réseau rassemble 500 chercheurs et enseignants-chercheurs de haut niveau, répartis sur quatre campus spécialisés dotés d’outils performants, travaillant au sein d’unités de recherche du meilleur niveau.

Grâce aux moyens nouveaux dont il va bénéficier et à la qualité du dispositif mis en commun, ce réseau confirmera son rôle de premier plan sur la scène internationale, aux côtés d’autres grands sites de réputation mondiale comme Cornell (USA), Wageningen (Pays-Bas), John Innes Center (Royaume Uni) et Max Planck Institut (Allemagne).

> En savoir plus sur les RTRA :

http://www.pactepourlarecherche.fr/
http://www.recherche.gouv.fr/discours/2006/listepmrtra.pdf

* Les recherches de l’INRA et du CIRAD concernent les questions liées à l’agriculture, à l’alimentation et à la sécurité des aliments, à l’environnement et à la gestion des territoires, avec un accent tout particulier en faveur du développement durable, l’INRA s’intéressant plus particulièrement à la zone tempérée et le Cirad à la ceinture intertropicale.

** Montpellier SupAgro regroupera en janvier 2007, dans un établissement unique quatre organismes du Ministère de l’agriculture et de la pêche présents en région Languedoc-Roussillon : l’Agro.M, le Cnearc, l’Ensia-Siarc et le CEP de Florac. Il sera, avec Agro ParisTech, l’un des deux Grands établissements du dispositif français d’enseignement supérieur agronomique.

> Contacts presse :

– Inra : Eric Mignard, Montpellier, tél : 04 99 61 25 60 et Céline Goupil, Paris, tél : 01 42 75 91 69
– Cirad : Anne Hébert, Paris, tél : 01 53 70 20 57, ou Florence Vigier, Montpellier, tél. : 04 67 61 44 07
– SupAgro : François Lavat, tél : 04 99 61 27 27.

(Information transmise par Florence Vigier, CIRAD Dic/Drlr Direction régionale Languedoc Roussillon)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *