Jardins de l’Autoroute. Histoire de graines, d’herbes et de rocailles

Voilà un ouvrage qui donne un éclairage inédit sur
les paysages du Midi, avec les chamboulements liés
à l’arrivée de l’autoroute. Sans nier combien ces
chamboulements sont souvent perçus comme une
atteinte aux paysages, les auteurs, un jardinier et un
écologue, révèlent l’écologie très particulière des
rocailles dénudées, où il ne reste presque plus rien
de la vie d’avant. Mais l’originalité de ces lieux
ne suffit pas à rassurer. Il faut leur redonner une
fonction écologique et paysagère, ce que les auteurs
nous proposent avec cette idée simple : la nature
saura nous dire comment faire pour l’aider à
reprendre plus vite possession de la rocaille.
Nous partons visiter des lieux qui nous sont voisins
à tous, les garrigues du Midi, le simple bord d’une
route ou une vieille carrière abandonnée.
Partout où la végétation sauvage a su se satisfaire
d’une aridité comparable aux lieux vierges que
l’autoroute a créés. On y fera la connaissance des
herbes et des buissons à même de reconstituer les
paysages anciens ; c’est aussi l’occasion de découvrir
leurs astuces pour répondre aux assauts
de la sécheresse et de la chaleur du Midi. Le voyage
botanique ne s’arrête pas là ; il nous emmène au
pays de la graine, passage obligé pour la
reconstitution des paysages arides. La graine
vagabonde ou casanière, pressée de germer ou
attentiste. La graine enfin, que ces jardiniers d’un
nouveau genre doivent parfois aller cueillir dans la
nature, selon des méthodes rudimentaires comme
aux temps anciens.

Une fois revenus par le coup de pouce des jardiniers
de l’autoroute, les fleurs et les buissons vont, chacun
à son rythme et dans un agencement aléatoire,
investir la rocaille et anticiper le lent retour de la
nature. Ces lieux arides à l’écologie extrême offrent
alors l’opportunité d’un nouveau concept paysager,
celui d’un jardin de rocailles qui fait la part belle à
la graine et à l’herbe sauvage.

Notes sur les auteurs

Animateur du service Nature et Paysage à la société
des Autoroutes du Sud de la France, Henri Coumoul
fut d’ahord l’un des tout premiers jardiniers de
l’autoroute, au début des années soixante-dix.
Homme du Sud et de conviction, jamais avare
d’anecdotes, il a toujours su concevoir des
aménagements respectueux et révélateurs du
paysage environnant. Sa longue expérience lui
confère désormais une renommée internationale
dans le domaine du paysage autoroutier.

Hervé Mineau est docteur écologue, diplômé de
l’université de Montpellier. Depuis plus de quinze
ans, il ne cesse de mettre les enseignements de
l’université et de l’écologie scientifique au service
de l’ingénierie de l’environnement. S’il place la
graine et l’herbe sauvage au cœur de la
reconstitution des paysages dégradés, elles sont
aussi, pour lui, des richesses souvent méconnues,
parfois maltraitées, auxquelles il est bon de
redonner des lettres de noblesse.

Editions ACTES SUD, AUTOROUTES DU SUD DE LA FRANCE
ISBN : 2-7427-3988-2
44 € TTC

pas de alt pour cette image, soz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *