Vient de paraître : « Flora Corsica », de Jacques Gamisans et Daniel Jeanmonod – Edisud (2007)

pas de alt pour cette image, soz
Malgré sa très grande et très belle diversité végétale, ainsi que l’originalité de sa flore, la Corse n’avait, jusqu’à aujourd’hui, jamais eu le privilège de posséder une flore portative complète permettant la détermination de toutes les plantes vasculaires.

Tel est le but de cet ouvrage, fruit de trente années d’efforts – d’explorations, de recherches dans les herbiers, dans la littérature et sur le terrain… – et surtout de collaborations entre botanistes corses et non corses, français et non français, tous passionnés par l’extraordinaire diversité de cette île.

La Corse est une entité suffisamment distincte et suffisamment riche et intéressante en biodiversité végétale pour mériter une flore de poche. La nécessité d’un tel ouvrage d’utilisation sur le terrain tant par les botanistes professionnels que par les amateurs ou professionnels en lien avec la nature, se fait cruellement sentir depuis de nombreuses années. L’accumulation des données récentes ainsi que le traitement des familles du Prodrome permettent actuellement de répondre à cette nécessité.

Cette  » petite flore de Corse  » ou flore de poche se veut une flore de terrain, en format de poche, permettant la reconnaissance de toutes les espèces présentes en Corse. Elle est destinée aux botanistes professionnels, mais également aux étudiants, aux forestiers, à tous les professionnels en lien avec la nature, aux gestionnaires, etc.

Cet ouvrage traite de l’ensemble des plantes à fleurs (phanérogames), des conifères (gymnospermes) et des fougères (ptéridophytes) de la flore sauvage corse. Sont donc inclus toutes les espèces indigènes, mais aussi les espèces introduites et s’échappant, à savoir les plantes naturalisées, les plantes adventices et les plantes subspontanées. De surcroît, un certain nombre de plantes largement cultivées, non subspontanées, mais marquant grandement le paysage, sont prises en considération.

Auteurs:
Depuis quelque 20 années, ils ont associé leur compétence et leurs efforts dans l’étude de la flore corse et dans l’élaboration de cet ouvrage de détermination de la flore sauvage de la Corse.
Jacques Gamisans – ex universitaire à Marseille puis à Toulouse, président du Comité scientifique « Flore Corse » (Conservatoire botanique de Genève). Auteur ou co-auteur de quelque 153 publications scientifiques, dont un grand nombre consacré à la flore et à la végétation de la Corse.
Daniel Jeanmonod – conservateur principal chargé de la direction scientifique aux Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève, et chargé de cours à l’Université de Genève. Auteur et co-auteur de quelque 115 publications scientifiques, dont un grand nombre consacré à la flore et à l’étude taxonomique de la Corse, et éditeur de la série des «Compléments au Prodrome de la flore corse».

Informations complémentaires:
Isbn : 978-2-7449-0662-6
1008 p.
Prix: 50 euros.
Ed. Edisud

Information transmise par Valéry Malécot, sources lechoixdeslibraires.com, et Projet Flore de Corse des Conservatoire et Jardins botaniques de Genève.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *