Une forêt découverte grâce à Google Earth

LE MONDE BOUGE – En 2005, des scientifiques anglais cherchaient sur Google Earth un lieu où mener un projet de conservation d’espèces au Mozambique. Il y ont trouvé par hasard une forêt de 70 km2 qui n’était répertoriée nulle part. Une expédition vient de confirmer la découverte : un écosystème intact et inédit s’y est développé. On a des photos !

Comme souvent chez les explorateurs, l’histoire commence sur un planisphère. Nous sommes en 2005 : des scientifiques anglais du Royal Botanic Garden de Kew cherchent sur Google Earth une zone où lancer un projet de conservation d’espèces au Mozambique, lorsqu’une tache un peu trop verte attire leur attention. Sans le soupçonner encore, ils viennent de découvrir une zone forestière et montagneuse d’environ 7 000 hectares (70 km2), totalement inexplorée par l’homme. Trois ans plus tard, les clichés de l’expédition, emmenée par le biologiste Jonathan Timberlake à la fin de l’année 2008 sous l’égide de plusieurs pays (Royaume-Uni, Malawi, Tanzanie et Suisse) et publiés tout récemment sur le site du Royal Botanic Garden de Kew, confirment aujourd’hui ce que l’on pressentait : des dizaines d’espèces animales (caméléons nains, papillons, oiseaux, serpents mortels) et végétales, toutes plus rares les unes que les autres, cohabitent sous la vaste et haute (45 mètres à certains endroits) canopée du mont Mabu.

– Lire la suite de l’article sur Télérama.fr

Jean-Baptiste ROCH

2 commentaires

    1. Bonjour mes amis
      Je suis tres emerveiller par ce nouvelle et souhaite la meme chose dans mon pays.Je suis sur que tant que nous nous donnons la main nous aurons un mode tout vert plus agrable a y vivre.Je salut votre competence et votre amour pour les autres habitants de la terre.Votre courage m’impressionne de jour en jour.

      CORDIALEMENT
      MERCI

Répondre à fabien salmon Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *