Recherche d’information sur les arbres têtards en Isère

Gentiana lance un programme de suivi, de sauvegarde et de restauration des [arbres têtards->http://pnr-seine-normande.com/Upload/medias/guidetetards.pdf] (trognes) en Isère. L'association est à la recherche de toute information susceptible de les aider dans ce recensement.

Gentiana lance un programme de suivi, de sauvegarde et de restauration des arbres têtards (trognes) en Isère. L’association est à la recherche de toute information susceptible de les aider dans ce recensement.

Quelques mots sur le projet

Les objectifs de ce projet sont de contribuer au maintien des milieux favorables à des espèces animales rares et menacées, de permettre la conservation biologique des paysages et d’inciter les agriculteurs, les communes et les particuliers à l’entretien, la restauration et la plantation d’arbres têtards.
pas de alt pour cette image, soz
Ce projet, soutenu par le Conseil général, doit s’étaler de 2009 à 2011. Cette année sera principalement consacrée à la réalisation d’un état des lieux.

Les arbres têtards sont exploités périodiquement depuis des siècles pour leurs branches ou leurs feuilles. A force d’avoir la « tête » coupée, ils prennent une drôle de «trogne». Ces arbres composent des habitats de substitution remarquables pour la faune des arbres à cavités dont certaines espèces sont menacées comme la Chouette chevêche ou le Pique-prune (coléoptère protégé).

A la recherche d’information

Acteur de la préservation de l’environnement en Isère, votre structure peut disposer d’informations susceptibles de nous aider dans ce recensement. Gentiana sollicite votre collaboration dans le cadre de cet inventaire, afin qu’il soit le plus complet possible.

Type d’information recherchée :
– la localisation d’arbres têtards, de vieilles haies, d’arbres creux, d’arbres remarquables ;
– les arbres les plus fréquemment taillés en têtards :
saule blanc (Salix alba), saule fragile (Salix fragilis) et leur hybride (Salix x rubens), Frêne (Fraxinus excelsior), Peuplier (Populus nigra), Charme (Carpinus betulus), Chêne (Quercus robur), Érable champêtre
(Acer campestre), Aulne glutineux (Alnus glutinosa), Mûrier (Morus alba), Orme champêtre (Ulmus minor), Érable sycomore (Acer pseudoplatanus), Hêtre (Fagus sylvatica), Châtaigner (Castanea sativa)
– les vallées alluviales, zones humides, zones agricoles riches en haies ;
– les oiseaux cavernicoles : chouette chevêche, hibou petit duc, huppe fasciée.
– les chauves-souris.

Contact :
Florence BERTRAND
Gentiana Société botanique dauphinoise D.Villars
MNEI, 5, place Bir Hakeim
38000 Grenoble
Tél. 04.76.03.37.37
www.gentiana.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *