Carrière en zone natura 2000

Le collectif pour la Limitation de la Carrière de Châteauneuf sur Charente a besoin de votre soutien. Une pétition circule.

Le collectif pour la Limitation de la Carrière de Châteauneuf sur Charente a besoin de votre soutien. Une pétition circule.

Chers amis,
Nous n’avons pas pour habitude de faire des pétitions à tout va, mais comptons sur vous pour celle-ci.
Elle concerne l’extension de la carrière à ciel ouvert voisine de notre lieu de vie et de travail situé en zone Natura 2000 (http://natura2000.ecologie.gouv.fr/sites/FR5400410.html).
Nous ne serons plus à 1km des haveuses et tirs de mine, mais à moins de 400m ! Sont en jeu la santé (morale donc physique) des habitants de notre petit hameau, mais aussi le paysage de qualité de cette petite vallée de Haute-Roche.
Nous ne luttons pas contre la carrière elle-même, mais contre l’emprise de son extension qui n’a aucune autre logique que celle du parcellaire !

Aidez-nous ! La commune veut faire muter en vitesse son POS (sans attendre le PLU en cours) pour autoriser l’extension.
En pièce jointe, une pétition sur doc word à signer en pièce jointe. Tout autre document écrit de votre main est le bienvenu, nous irons l’agrafer sur le livre blanc en mairie !

Anaïs, Emmanuel, Marie-Sophie, Nina
Anaïs Escavi & Emmanuel de Cockborne,
Paysagistes DPLG & Graphiste ENSAAM

Depuis le 1er juillet 2009:
Le Cruzeau 16120 CHATEAUNEUF-SUR-CHARENTE
05 45 21 85 98

http://nonalacarriere.unblog.fr/

2 commentaires

  1. J’ai lu votre dossier fort convaincant.Nous avons soutenu l’opposition à l’extension de la carrière à Bouloc Tarn et Garonne extension qui vient d’être refusée. Je vous conseille de vous rapprocher de l’association qui a mené ce combat pour échange d’expérience. Bon courage pour la suite.

  2. A St.-Paul lès Romans dans la Drôme nous avons un problème d’usine à goudron qu’on veut nous installer dans la carrière existante. Refusé par toute la population, refusé par la Mairie et refusé par le commissaire enquêteur, mais accepté par le préfet. On se bat !
    On est prêts à aller jusqu’au tribunal administratif. Voir sur le site de la commune de St.-Paul lès Romans.

Répondre à Jean Pierre Jacob Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *