La condition tropicale

LIVRE / Le dernier ouvrage de Francis Hallé est disponible en librairie.

LIVRE / Le dernier ouvrage de Francis Hallé est disponible en librairie.

Le point de vue des éditeurs :
Dans cet ardent plaidoyer pour les tropiques, Francis Hallé défend une conception des basses latitudes à rebours des analyses actuelles. Ces régions, qui ont à ses yeux une importance bien supérieure à celle qu’habituellement on leur concède, constituent pour la planète tout entière une référence, un berceau, un moteur. Cette position, qui va de soi dans de nombreux domaines – climats, biologie, diversité ethno – logique, maladies, techniques agricoles… -, conserve toute sa pertinence en économie : avant d’être colonisées, les populations tropicales ne respectaient-elles pas l’environnement mieux que ne le font aujourd’hui les pays riches, victimes de leur surdéveloppement ? La question ici en jeu, rarement soulevée, est donc d’ordre planétaire : c’est celle de l’inégalité économique entre les tropiques et les latitudes tempérées.
Pour tenter d’y répondre, et après avoir dénoncé les contre-vérités des ignobles et tenaces théories racistes, l’auteur s’attache à évaluer les facteurs politiques – esclavage, colonisation, néocolonialisme -, mais ceux-ci, recevables pour les périodes récentes, ne permettent pas d’élucider, dans une vaste perspective historique, l’origine de ces inégalités entre les latitudes.
Il avance alors une hypothèse biologique : fondée sur la sensibilité de l’homme aux variations de longueur des jours, celle-ci expliquerait les différences comportementales qui, entre les tropiques et les latitudes tempérées, influencent profondément les structures psychologiques, les progrès scientifiques et les constructions sociales.
Face aux dérèglements actuels – changements climatiques, montée du niveau des mers, déforestation tropicale, pollution, érosion de la biodiversité, épuisement des ressources, pénurie d’eau potable -, face aux réflexes colonisateurs attisés par la mondialisation et à la survivance du racisme, il est urgent de mettre au coeur du débat cette “condition” de l’homme tropical.

Pour se procurer l’ouvrage :
La Condition tropicale
Francis HALLÉ
Questions de société
Éditions Actes Sud
février 2010 / 14,5 x 24 / 576 pages
ISBN 978-2-7427-8840-8
Prix indicatif : 29,00 €

– Commander en ligne sur le site internet de la librairie Sauramps

En savoir plus :
Télécharger l’émission de radio Terre à terre[[magazine de l’environnement diffusé sur France Culture et animé par Ruth Stegassy]] du 27 février 2010, interview de Francis Hallé

Voir l’article du 04 mai 2010 de Olivier Moulergues sur Toogezer.com, consacré à Francis Hallé.

Forêts tropicales humides, le film
Voir le site internet du film en cours d’élaboration « foret tropicales humides » : http://foretstropicaleslefilm.wordpress.com

Voir le livret  » Pourquoi réaliser un film sur les forêts primaires des tropiques ? » au format PDF, disponible en téléchargement sur le site des éditions Actes Sud

1 commentaire

  1. Il n’y avait pas d’inégalité entre les latitudes avant que l’occident se mette à coloniser le monde entier il y a 500 ans. Les français du moyen-âge mourraient de la peste et connaissaient la famine.
    Dans toute course, il y a un gagnant. Il se trouve que c’est l’occident qui a lancé la course et donc, qui l’a gagné. Ensuite, il s’est arrangé pour conserver sa position en faisant fructifier son avantage (principe du capitalisme).

Répondre à Hervé (Metz) Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *