Quelle stratégie pour préserver la biodiversité en France ?

Consultation citoyenne 2011-2020. Donnez votre avis ! Questionnaire en ligne pour recueillir les avis des citoyens.

Consultation citoyenne 2011-2020. Donnez votre avis ! Questionnaire en ligne pour recueillir les avis des citoyens.
Dans la continuité du Grenelle Environnement, le Ministère du
développement durable organise une consultation publique afin d’associer les citoyens à l’élaboration de la Stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020.
Avec cette consultation, vous pouvez donner votre avis sur les futures priorités de la Stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020 et proposer des actions concrètes.

La Stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) a pour objectif de donner un cadre général et cohérent aux politiques publiques et aux stratégies des acteurs de la société civile en faveur de la biodiversité pour les dix années à venir, afin de favoriser sa compréhension et sa prise en compte dans notre pays à tous les niveaux.
La SNB est la réponse de la France à la Convention sur la diversité biologique. Elle décline, dans notre pays, les nouveaux objectifs que s’est fixée la communauté internationale dans le Plan stratégique de la Convention sur la diversité biologique à Nagoya (Japon) en octobre 2010.

Les internautes pourront donner leur avis sur les futures priorités de
cette Stratégie nationale pour la biodiversité et proposer des actions
concrètes
. Ces avis et propositions seront soumis au Comité de révision
dans le cadre de l’élaboration du texte de la Stratégie.

Cette consultation en ligne se déroule du 25 mars au 15 avril 2011.

– Accédez au questionnaire en ligne

————

Bannière d’illustration © Ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement.

4 commentaires

  1. Puisque la loi Grenelle prévoit que les PLU devront tenir compte de la future trame verte et bleue, j’ai demandé à l’agent de la DDT de notre département qui contrôle le PLU de notre commune quelles limites il juge bon de permettre pour agrandir un petit bâtiment d’habitation situé dans une « pastille Na » de la zone N de notre commune dont la surface est très grande.

    Réponse : Monsieur, il faut tolérer seulement un très faible agrandissement parce qu’il risque d’y avoir des Orchidées autour de la maison.

    N’est-il pas possible de faire un inventaire de la flore autour de la maison pour savoir s’il y a des plantes de la liste rouge ?

    1. L’être humain doit se rendre compte des trésors qu’il a autour de lui en terme de biodiversité et d’en profiter pour son bien être au lieu de ne penser qu’à la bétonisation.

  2. Cette consultation fait simplement partie de la mascarade générale: jamais le gouvernement n’a eu l’intention de protéger quoi que ce soit. Il occupent le public (nous) avec une pièce de théatre qu’ils jouent pour nous divertir. Nous avons bien autre chose à construire, nous avons bien d’autre domaines où nous investir, plutôt que de donner notre énergie à ce genre de pantoufflade.
    plein belles choses à ceux et celles qui liront ce message!!!

  3. J’ai passé un temps fou à remplir de façon détaillée ce questionnaire avec de réelles propositions permettant de rompre avec ce système actuel (libéral, mondialiste, lobbistes)…au moment d’envoyer le questionnaire tout a été supprimé car cession expirée et aucune trace du texte très long que j’avais rédigé…!!! Pour moi ce « bug » à une signifiance effet…d’autres diront qu’il faut y croire jusqu’au bout, personellement, je pense que les gens ne sont pas près de changer littéralement de paradigmes sociétaux et que les politiques n’ont que peu de volonté d’arrêter la crise systémique et mondiale qui pointent. Dans le même temps, ATTALI, sur France Culture ce matin, annonçait fièrement et à visage découvert que nous allons droit dans le chaos et vers la « Somalisation » du monde et que seul un nouvel ordre mondial « démocratique » régnant sur la planète pouvait changer les choses…Du Orwell en pire…dormez, dormez braves gens, Big Brother is watching you!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *