Année de l’arbre

L'idée le principe... Tout groupe (famille, classe, école, commune, entreprise, association...) peut proposer un arbre candidat à l'Arbre de l'année. En plus de ses caractéristiques naturalistes et esthétiques, le jury prendra en compte l'histoire même de l'arbre et de son importance - culturelle, affective, sociale, symbolique, historique... - pour le groupe qui le présente.

L’idée le principe… Tout groupe (famille, classe, école, commune, entreprise, association…) peut proposer un arbre candidat à l’Arbre de l’année. En plus de ses caractéristiques naturalistes et esthétiques, le jury prendra en compte l’histoire même de l’arbre et de son importance – culturelle, affective, sociale, symbolique, historique… – pour le groupe qui le présente.

ÉLISEZ l’arbre de l’année 2011 sur www.arbredelannee.com

En novembre prochain, le jury élira un arbre de l’année par région; le grand public participera à l’élection grâce à un vote par Internet. Le lauréat national sera ensuite choisi parmi les 26 arbres ainsi retenus. Des photos – réalisées par les photographes de Terre Sauvage – des arbres lauréats et de la communauté ayant proposé leur candidature seront exposées sur les grilles de l’Unesco à Paris. Une jeune pousse de l’essence gagnante sera plantée dans le jardin de l’Élysée.

3 commentaires

  1. Bien tard, pour préparer un concours, surtout s’il s’agit de scolaires, pour qui cela doit s’inscrire dans une démarche pédagogique. De même, les amateurs (en associations, souvent), auront du mal à se mobiliser dans un délai aussi court. On peut se demander si on n’évite ainsi un afflux de réponses…Encore une histoire de spécialistes…ou d’opportunistes organisés.

    1. Je suis entièrement d’accord avec votre réflexion, je n’ai transmis cette information qu’au moment où elle m’est parvenue. Je ne juge pas de l’intérêt qu’il y aurait à hiérarchiser des arbres, Le travail de fond de Joël Maccagno sur l’inventaire des arbres remarquables du Gard me parait plus profond, Il donne d’ailleur une conférence à ce sujet samedi 17 septembre prochain à 15h30 à la bambouseraie de Prafrance.(Anduze 30)et ce en compagnie de Pierre Lieutaghi qui
      présentera « De la cueillette à la culture. Une histoire du potager européen ».

Répondre à Péher- Quimper Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *