Le fonctionnement de Tela Botanica étudié à la loupe par l’Université du Québec à Montréal

À télécharger / "Émergence d'une communauté épistémique : création et partage du savoir botanique en réseau", tel est le titre d'une communication parue dans les Presses universitaires de Namur en 2011, rédigé par trois chercheur de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), Florence MILLERAND, Lorna HEATON, Serge PROULX.

À télécharger / « Émergence d’une communauté épistémique : création et partage du savoir botanique en réseau », tel est le titre d’une communication parue dans les Presses universitaires de Namur en 2011, rédigé par trois chercheur de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), Florence MILLERAND, Lorna HEATON, Serge PROULX.

Cette publication de 14 pages, issue de 3 années d’observation par une équipe de recherche canadienne, passe au peigne fin le fonctionnement du réseau Tela Botanica. Elle met en exergue le fonctionnement collaboratif du réseau considéré ici comme une communauté épistémique, c’est-à-dire produisant de la connaissance à partir des savoirs individuels organisés autour d’une plate-forme collaborative (projet eFlore, Carnet en Ligne, etc.).

Elle met en avant l’articulation entre les savoirs amateurs et professionnels dans le domaine de la botanique et la notion de commons, savoirs librement partagés entre les membres du réseau.

Elle montre enfin l’impact que peut avoir cette communauté sur la sphère publique avec le travail réalisé dans le cadre des référentiels de la flore et de la fonge de France.

Résumé

Les auteurs abordent la question de la production collective de connaissances dans le contexte du Web social défini en tant qu’ensembles de dispositifs et d’usages émergents, marqués par la participation active des usagers dans la production et la diffusion des contenus circulant sur le Web. Plus précisément, la question qui guide la recherche présentée ici est la suivante : comment l’usage du dispositif sociotechnique Tela Botanica permet-il l’émergence et la stabilisation d’une communauté épistémique autour du partage et de la production de savoirs botaniques ?

– Consulter l’article « Émergence d’une communauté épistémique : création et partage du savoir botanique en réseau » dans la rubrique Publications de Tela Botanica.
Télécharger l’article au format PDF (14 pages, 648 Ko).

Daniel Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *