Un outil d’aide à l’identification des plantes sauvages à fleurs

Notre outil d'aide à la détermination de plantes sauvages à fleurs vous propose de vous aider à déterminer une plante depuis des photos, de préférence géolocalisées.

Notre outil d’aide à la détermination de plantes sauvages à fleurs vous propose de vous aider à déterminer une plante depuis des photos, de préférence géolocalisées.

Des suggestions sur le nom de plante prises en photo

Déposez sur notre site les photographies de plantes sauvages à fleurs que vous avez prises avec votre appareil numérique ou un téléphone portable. Une identification de chaque plante est alors tentée par notre système expert et les noms des espèce jugées probables vous sont communiqués. Vous pouvez aussi, par le même mécanisme de dépot, créer votre propre herbier « virtuel » avec l’ensemble des plantes sauvages que vous avez pu observer.

Participez à un projet collaboratif

iHerbarium, ce n’est pas qu’un projet individuel; c’est aussi un projet au sein duquel les utilisateurs peuvent s’apporter une aide mutuelle. En fonction de vos connaissances en botanique, vous pouvez tout aussi bien aider ou vous faire aider pour l’identification des plantes.

C’est grâce à l’ajout de vos photographies que le projet iHerbarium permet d’augmenter la fiabilité et la diversité de ses informations floristiques. Votre contribution permet de créer de manière continue une base de données « fleur » et de regrouper des informations utiles pour des études à venir sur la biodiversité.

Un outil à personnaliser

Les plantes que vous observez peuvent être positionnées sur des cartes d’observations. Vous, comme les utilisateur du projet, pouvez alors connaître la géolocalisation des plantes photographiées.

Vous pouvez choisir de vous intéresser à la flore d’une zone géographique précise (région, département, ville, etc.) ou de partager vos observations avec un groupe défini de personnes (association, scolaire, etc.). Pour cela, vous pouvez créer vos propres sous-pages personnalisées.

Et, pour rendre l’outil encore plus maniable, une application Android sera mise en place très prochainement…

Contribuez au projet :
– Retrouvez plus d’informations en consultant notre site internet :
– Faites nous part de votre point de vue, de vos suggestions :

Philippe Laroche
iHerbarium

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *