« Mauvaises herbes », film sur les plantes utiles sauvages

DVD/ Mauvaises herbes, un film de Anne de Giafferri et Gilles Blanchard, durée 52 mn.

DVD/ Mauvaises herbes, un film de Anne de Giafferri et Gilles Blanchard, durée 52 mn.

Présentation
Les plantes ont toujours été dotées de pouvoirs et de propriétés guérisseuses. Les pharmacies ne sont-elles pas envahies aujourd’hui de produits essentiellement constitués de plantes naturelles ? On pourrait presque dire que ce mouvement est un peu tendance, nous en sommes tous, peu ou prou, des consommateurs. De la Corse à l’Italie, en passant par la Grèce et le Maroc, nous découvrons avec ce film, l’utilisation première et ancestrale des plantes sauvages du bassin méditerranéen mais aussi leur usage contemporain.
Et nous sommes tous, peu ou prou, consommateurs – quelquefois même malgré nous – de certaines plantes pour certains effets.
On a retrouvé chez les guérisseurs et botanistes d’autrefois les connaissances de la phytopharmacie d’aujourd’hui. De la Corse à l’Italie, en passant par la Grèce et le Maroc, nous découvrons l’utilisation première et ancestrale des plantes sauvages du bassin méditerranéen mais aussi leur usage contemporain.
Une connaissance empirique pour un usage domestique, une recherche scientifique pour un usage industriel ou commercial, quelle est la place de ces savoirs botaniques dans notre société ?

Commentaire de Michel Chauvet
Ce film nous conduit en Corse, au Maroc (avec Jamal Bellakhdar), à Salerne (Italie) où l’on nous parle des Pandectae de Matthaeus Silvaticus, dans un labo grec qui étudie entre autres la quercétine du chêne, et chez une productrice d’huiles cosmétiques aux plantes (plantain…). Il est remarquablement équilibré (nord-sud, ancien-moderne, aspects positifs-négatifs), et constitue un excellent support d’information sur les plantes sauvages. Le titre répond hélas à la vision des urbains pour qui toute plante « non contrôlée » est mauvaise, alors qu’il s’agit ici justement de plantes utiles, de « bonnes » plantes.

Renseignements pratiques
Ce documentaire a été diffusé sur France 3 le lundi 15 août 2011 (coproduction Agat Film Ex Nihilo et France 3 Corse).
Le DVD est à commander à :
Agat Films Ex Nihilo Productions
52 rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris
Tél. : 01 53 36 32 48

Lucie Canistro : exploitation2@agatfilms.com
http://www.agatfilms.com

le film est projetable avec le logiciel VLC, et on peut relier l’ordinateur portable avec un lien HDMI vers un écran de TV.

4 commentaires

  1. D’après la présentation qui vient d’être faite, je ne trouve absolument aucun rapport avec les mauvaises herbes. Si le contenu est effectivement sans rapport avec la malherbologie, je trouve fort dommage pour les connaissances sur la nature, de traiter n’importe quelle plante sauvage d’une telle insulte.

    1. Mon texte est clair sur ce que j’en pense, je crois. Dans le même ordre d’idée, la Maison départementale de l’environnement de l’Hérault avait organisé une série d’animations intitulée « Sales bêtes ».

      Par ailleurs, il m’arrive de signer des dédicaces sur les salades sauvages où je mets le mot d’ordre « Mangez vos mauvaises herbes ! ». Je préfère m’amuser de tout cela. Nous sommes dans une société de communication, n’est-ce pas…

  2. Même si ce DVD est très intéressant, je suis surprise qu’on en fasse la promotion,
    alors que suite à ma demande, la maison Agatfilms m’a répondu : « Nous n’avons pas d’édition DVD commerciaux sur ce film. En revanche nous pouvons vous vendre une copie DVD au tarif de 50 euros HT. »
    soit 59,80 euros TTC…

    1. Il est exact que ce film n’existe pas en version de DVD commercial. Mais vous apportez vous-même la preuve qu’on peut en acheter une copie ! Mon info faisait suite à une projection qui a eu lieu au CIRAD (Montpellier), et s’adressait à ceux qui voudraient organiser des projections publiques. Cela est parfaitement possible. J’ajouterai que si de nombreuses demandes leur arrivent, ils pourraient alors considérer intéressant d’en faire une diffusion plus large.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *