Réouverture des Arbres du Monde au Huelgoat (anciennement Arboretum du Poerop)

Cette riche collection d’arbres et d’arbustes fut créée au début des années 1990 à l’initiative du directeur de la maison de retraite du Huelgoat en Bretagne. Niché au cœur des monts d’Arrée dans un cadre vallonné verdoyant où s’élèvent de vieux arbres (chênes et hêtres) et résineux (pins sylvestres et épicéas de Sitka), le site, qui s’appelle alors l’arboretum du Poërop, abrite près de 3600 espèces végétales originaires des 5 continents. Installé sur 22 hectares, le lieu constitue de fait l’une des plus importantes collections ligneuses de France. Les essences, pour certaines rassemblées selon leur origine géographique, invitent à un véritable tour du monde menant des régions australes d’Amérique du Sud au bush australien en passant par les contreforts de l’Himalaya et les forêts d’Europe. Par ailleurs, de très nombreuses espèces rares jalonnent cette collection hors du commun : les chênes, les magnolias, les rhododendrons, les cornouillers, les érables et les conifères y sont particulièrement bien représentés.

Fin 2011, alors que le site est fermé, Franck Jaclin propose de le rouvrir au public et de le baptiser « les Arbres du Monde ». Lieu dédié à la découverte de la biodiversité et à l’étude des arbres de par la richesse de ses collections ligneuses, le parc n’en demeure pas moins un jardin singulier où les végétaux installés dans un cadre champêtre associés à un entretien respectueux de l’environnement confèrent au site une atmosphère sans égale où règnent en harmonie science et nature.

Des visites commentées sont organisées et des parcours de découverte à destination des enfants et des adultes sont d’ores et déjà proposés aux visiteurs. Dans les mois à venir, l’inventaire des collections va être revu et mis à jour afin d’être mis en ligne sur le site Internet des Arbres du Monde. Certaines des plantations vont être remodelées afin de renforcer la dimension paysagère du parc. Parallèlement, le ré-étiquetage trilingue (latin-français-anglais) des végétaux va être entrepris et les collections végétales seront valorisées au travers de nouveaux parcours de découverte récréatifs. Les arbres et arbustes les plus attractifs ou qui demeurent peu fréquents dans les jardins seront également multipliés au sein de la pépinière afin d’être proposées à la vente sur place ou par correspondance.

Frédéric Tournay
Responsable des collections botaniques aux Arbres du Monde au Huelgoat et au Château de Kergroadez.
pas de alt pour cette image, soz
>> Voir le site web : www.lesarbresdumondeauhuelgoat.fr/

2 commentaires

  1. J’ai visité cet arboretum il y a quelques années et j’ai été éblouie. Il y a là des espèces rarissimes, qu’on ne trouve dans aucun autre arboretum. Le directeur de la maison de retraite en a ramené beaucoup de ses voyages personnels. Heureusement qu’un nouveau passionné a repris le flambeau ! Cette maison de retraite était alors un paradis : animaux de la ferme, arboretum, café à l’intérieur pour que les randonneurs côtoient les personnes âgées…
    Elisabeth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *