Le printemps des orchidées de BALMA : un projet participatif

Connaître les orchidées de Balma (Haute-Garonne).

Connaître les orchidées de Balma (Haute-Garonne).
Quinze espèces d’orchidées sauvages ont été identifiées à ce jour sur la commune de Balma.
C’est une des « découvertes » des observateurs bénévoles du groupe Biodiv.Balma, qui a entrepris de mieux connaître la biodiversité sur la commune, afin de pouvoir la préserver. En menant cette action, l’Association de Protection du Cadre de Vie et de l’Environnement Balmanais (APCVEB), contribue et s’inscrit dans la démarche Agenda 21 de la ville de Balma.
Si nos premières observations ont été riches d’enseignements, nous sommes encore loin d’avoir exploré tous les jardins et espaces publics de la commune. Existe-il d’autres emplacements où poussent des orchidées ? D’autres espèces sont-elles présentes sur la commune ? C’est ce que nous nous proposons de déterminer, en faisant appel à tous ceux d’entre vous qui voudront bien nous aider.
pas de alt pour cette image, soz

Pourquoi identifier les orchidées ?

En plus d’être belles, les orchidées sont un indicateur de la qualité des milieux : une orchidée ne se retrouve d’année en année que si son milieu a été préservé et si elle n’a pas été tondue avant de fructifier. Recenser les orchidées, c’est donc contribuer à localiser les milieux riches en biodiversité et adapter les pratiques de jardinage ou d’entretien à leur préservation. Le travail de recensement de la biodiversité effectué par l’APCVEB vient compléter les actions de préservation déjà engagées par le service des espaces verts de la ville de Balma (gestion différenciée des espaces verts, démarche zéro produits phytosanitaires, formation du personnel communal, prairies fleuries). La mairie de Balma, le groupe Biodiv.Balma, le Muséum de Toulouse et le Conservatoire National Botanique travaillent ensemble à la préservation de la biodiversité.

Comment y contribuer ?

En observant votre environnement, votre jardin, les espaces naturels que vous fréquentez, vous rencontrez probablement des orchidées dont les fleurs apparaissent à partir d’Avril et les fruits à partir de Juin. A l’aide des photos ci-jointes, ou en consultant notre site internet, vous pourrez les identifier et nous communiquer vos observations. Les informations ainsi rassemblées seront publiées sur notre site et accessibles à tous.

Un évènement sera organisé à l’automne pour présenter la synthèse de toutes les informations rassemblées. Près de cinquante observateurs contribuent déjà de près ou de loin aux travaux de Biodiv.Balma : pourquoi pas vous ?

Deux moyens à votre convenance :
Par Internet : saisissez vos observations sur le site http://biodiv.balma.free.fr/. Merci de vous inscrire pour déposer vos observations. N’hésitez pas à joindre une photo (1 Mo maximum).
Par écrit : renseignez le tableau joint ci dessous et déposez-le dans la boîte aux lettres de l’APCVEB, au 6 avenue Pierre Coupeau à Balma (locaux associatifs).

2 commentaires

    1. merci pour vos encouragements

      Nous serions heureux de faire des émules
      et de partager avec eux .
      Nous sommes encore loin d’avoir pérennisées toutes nos parcelles à Orchis lactés .Hier découverte d’une orchidée miroir qu’on n’avait jamais trouvée à Balma et des Himantoglossum robertianum qu’on pensait disparus depuis plusieurs années .

      Bonne soirée

      JF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *