Aidez-nous à cartographier la Primevère à oreillettes !

Lors de vos promenades en montagne, essayez de repérer cette espèce bien particulière. Son aire de répartition a-t-elle évoluée au cours des siècles ?

Lors de vos promenades en montagne, essayez de repérer cette espèce bien particulière. Son aire de répartition a-t-elle évoluée au cours des siècles ?
Lors de son stage à Tela Botanica en décembre dernier, Nicolas B. a numérisé une cinquantaine de planches de Primula auricula L. de l’herbier de Montpellier. Cela nous permet d’avoir une idée de la répartition de cette plante entre 1809 et 1968.
Cependant, nous avons très peu de données actuelles sur Tela Botanica…

C’est pourquoi je vous invite à aller à la recherche de cette primevère aux feuilles charnues qui s’accroche aux falaises alpines calcaires.
Attention! cette espèce est protégée au niveau national, il est interdit de la cueillir! Je vous invite donc à seulement la prendre en photo. Il est important de bien noter le lieu d’observation et d’ajouter l’altitude dans le champ notes.

Pour contribuer, rendez-vous dans l’outil de saisie simplifiée du Carnet En Ligne ou directement dans votre Carnet En Ligne.
Voir la carte des observations de Primula auricula L.
pas de alt pour cette image, soz

Louise Boulangeat
Tela Botanica

——————
Photo d’illustration : Primula auricula L. par John DE VOS, licence CC (by-sa).

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *