Alerte au Plathelminthe terrestre (ver plat) tueur de lombrics !

Une information que vous avez peut-être déjà repérée ; mais qu'il est [important de diffuser->http://naturealerte.blogspot.fr/2013/10/03102013france-presence-de.html]. Ces bestioles invasives, qui nous viennent de New Zélande, ont la fâcheuse tendance à boulotter nos pauvres vers de terres sans défense.

Une information que vous avez peut-être déjà repérée ; mais qu’il est important de diffuser. Ces bestioles invasives, qui nous viennent de New Zélande, ont la fâcheuse tendance à boulotter nos pauvres vers de terres sans défense.
Le Ver plat ressemble a une petite sangsue , d’aspect très brillant, aplati, noir avec deux vagues bandes dorées, on le trouve sous des pierres ou des feuilles mortes. Vous pouvez encore le détecter avant qu’il ne fasse trop froid (ces espèces tropicales ont l’air de bien s’acclimater a nos hivers!).pas de alt pour cette image, soz
Le Plathelminthe terrestre peut entraîner la quasi-disparition du lombric, entraînant « des pertes agronomiques et des déséquilibres majeurs sur les milieux naturels », selon l’INPN. De tels phénomènes ont été observés récemment en Angleterre ou des vers plats proches du Plathelminthe sont observés depuis quelques années.

Si au cours de vos pérégrinations vous trouvez ce ver plat… (Mais attention ; il peut aussi arriver chez vous par l’intermédiaire de plantes en pot).
-Prenez une photo.
-Contactez le professeur Jean-Lou Justine au MNHN.

Pour plus d’informations consultez :bit.ly/Plathelminthe

Ruddy BENEZET

3 commentaires

  1. Bonjour,

    Le terme « bestiole invasive » sonne très mal sur Tela Botanica. Même si le danger de la colonisation de l’espèce sur le biotope du lombric commun est avéré, le ver plat est un organisme vivant, et doit être considéré comme tel, comme toute espèce, locale ou non. Attention aux dérives et à ne pas un jour, comme la Fédération Aude Claire dans l’Aude, dire qu’il faut « exterminer cette vermine » en parlant de l’écrevisse américaine. Les déparages sont dangereux !

    1. J’ai la (mauvaise?) habitude de nommer « bestiole » la plupart des Insectes et même quelques petits mammifères ( pour moi cela signifie simplement « petite bête »). C’est un « terme » qui est couramment utilisé part chez moi dans le sud du Gard. Peut-être, une autre signification ailleurs … que je ne connais pas ? Je n’ai pas eu le moindre scrupule à utiliser ce terme concernant ce ver!. La détermination n’ayant même pas été encore tout a fait réalisée.

      C’est peut-être le terme de « invasive » qui vous choque? Ces vers sont pourtant légèrement envahissant et ont bien une tendance a gagner du territoire au détriment d’autres espèces ! Mais peut-être qu’espèce … est aussi un terme dangereux ?

      En fait je ne vois pas ou se situe la dérive , ni en quoi ces termes puissent constituer un danger sur Tela ?

      Mais je m’excuse, Philippe, de vous avoir choqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *