Mise en ligne du centre de ressources national de la FCBN sur la Flore de France

Plus de 20 millions de données d'observation portant sur 7 687 espèces de la flore de France, métropole et La Réunion, sont désormais en accès public sur la plateforme web de diffusion développée par la FCBN.

Plus de 20 millions de données d’observation portant sur 7 687 espèces de la flore de France, métropole et La Réunion, sont désormais en accès public sur la plateforme web de diffusion développée par la FCBN.

La constitution de ce centre de ressources national a été rendu possible par le travail du réseau des CBN et de leurs partenaires, mené pour certains depuis plus de vingt ans. Les données agrégées reposent principalement sur des inventaires de terrain mais aussi sur des données bibliographiques et enfin, sur des données issues de collections d’herbiers. Il met en exergue l’expertise scientifique et technique menée au quotidien par le réseau des CBN, reposant d’une part sur la validation des données, et d’autre part sur leur gestion et leur administration au sein de bases de données régionales.

Les ressources contenues dans le système d’information de la FCBN lui permettront de mieux répondre à sa mission de service public en faveur de la conservation de la flore sauvage et des habitats, et afin d’alimenter l’Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN) ou la plateforme nationale du système d’information sur la nature et les paysages (SINP) sous forme de cartes de répartition nationale.

Afin de constituer progressivement un système d’information national complet sur la flore, la fonge la végétation et les habitats, le développement de ce centre de ressources sera enrichi à partir de fin 2014 par un volet «végétation», pour permettre à court terme, l’agrégation de quelques 234 000 relevés de végétation des CBN.

Pour consulter le centre de ressources :

Centre de ressources national sur la flore de France

2 commentaires

  1. Bravo à la FCBN pour cette première mise en ligne partagée des données floristiques des CBN. Cela étant, je note qu’il reste bcp de travail à faire en terme de centralisation des données au niveau national. Sur la bryoflore, après avoir testé l’outil sur qq taxa, je note que la plupart des données disponibles concernent quasi-uniquement le territoire d’agrément du CBNBP….
    Bon courage dans le déploiement de cette plate-forme.
    David

    1. Merci pour ces encouragements.
      Comme indiqué dans la notice scientifique téléchargeable sur le site, l’agrégation a ciblé les bryophytes sensu lato (Marchantiophytes (ou Hépaticophytes), Anthocérotophytes,
      Bryophytes sensu stricto) : principalement les espèces protégées à l’échelon national (Arrêté du 23 mai 2013 portant modification de l’arrêté du 20 janvier 1982 relatif à la liste des espèces végétales protégées sur l’ensemble du territoire national) et les espèces inscrites aux annexes II et V de la directive « Habitats, faune flore » et/ou à l’annexe
      I de la Convention de Berne. Ces premières visualisations ne sont qu’un début.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *