La nouvelle carte des scientifiques de l’ODS vient de sortir!

A l'occasion des journées de formation à l'observation de la phénologie, qui se sont déroulées à Bordeaux du 7 au 9 avril 2014, de nouveaux laboratoires de recherches publics et des associations travaillant dans le domaine de l'environnement, de l'éducation et de la santé ont rejoint l'équipe des scientifiques de l'Observatoire Des Saisons.

A l’occasion des journées de formation à l’observation de la phénologie, qui se sont déroulées à Bordeaux du 7 au 9 avril 2014, de nouveaux laboratoires de recherches publics et des associations travaillant dans le domaine de l’environnement, de l’éducation et de la santé ont rejoint l’équipe des scientifiques de l’Observatoire Des Saisons.

L’Observatoire des Saisons a été créé à l’initiative d’un Observatoire de Recherche en environnement (www.gdr2968.cnrs.fr) qui rassemble aujourd’hui plus de 33 équipes de recherche et équipes techniques de 21 structures différentes. Ce réseau de professionnels, produit ou utilise des données sur la phénologie pour étudier les effets des changements climatiques sur les plantes et animaux sauvages et domestiqués. Ces professionnels utilisent également les données recueillies par les observateurs bénévoles de l’ODS. Si vous aussi vous souhaitez contribuer à ce programme de sciences participative, rendez vous sur le site: www.obs-saisons.fr

Carte des scientifiques de l’ODS.

Voici une carte dynamique qui vous présentera l’ensemble des thèmes couverts, ainsi que le réseau de professionnels participant à l’Observatoire Des Saisons.

Voir en plein écran

Le champs d’actions de ce réseau est très vaste puisqu’il va de questions de recherche les plus fondamentales telles que l’impact de la phénologie sur :
– la productivité primaire des écosystèmes et donc le cycle du carbone
– la répartition géographique des espèces
– l’utilisation de la phénologie de certaines plantes pour reconstituer l’histoire récente du climat ;

à des aspects de recherche appliquée aussi variés que l’impact des changements de phénologie sur:
– les risques de gel des productions fruitières
– les rendements agricoles
– la productivité et la survie des essences forestières
– la qualité du bois
– le mode de sélection des génotypes dans le contexte de changement climatique
-l’occurrence des pollens allergènes dans l’atmosphère.

Pour plus d’informations concernant le programme de sciences participative de l’ODS, contactez nous par mail à contact@obs-saisons.fr

Natacha de l’équipe ODS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *