Une base de données libre regroupant plus de 200 000 images de plantes !

C'est grâce à vous que nous pouvons aujourd'hui visualiser sur l'interface PictoFlora plus de 200 000 photographies de plantes dont 133 000 sont de hautes qualités (notées de 3 à 5 étoiles selon les critères du protocole "capitalisation d'images"). Toutes ces images sont libres de droits et constituent un matériel précieux à disposition des botanistes professionnels comme amateurs. Emparez-vous en pour vos projets !

C’est grâce à vous que nous pouvons aujourd’hui visualiser sur l’interface PictoFlora plus de 200 000 photographies de plantes dont 133 000 sont de hautes qualités (notées de 3 à 5 étoiles selon les critères du protocole « capitalisation d’images »). Toutes ces images sont libres de droits et constituent un matériel précieux à disposition des botanistes professionnels comme amateurs. Emparez-vous en pour vos projets !

pas de alt pour cette image, soz

Nous vous invitons à consulter une galerie d’images de très hautes qualités pour découvrir les photographies les plus pertinentes : www.tela-botanica.org/appli:pictoflora

Cette interface a été développée par l’association Tela Botanica, l’équipe du laboratoire AMAP en collaboration avec l’INRIA dans le cadre du projet « Pl@ntNet », premier projet étendard de la Fondation Agropolis.

PictoFlora ne permet pas seulement de voter sur la qualité et la pertinence des images. Elle permet également d’organiser les images en fonction des organes présents sur la photographie grâce à une fonction avancée d’annotation.

pas de alt pour cette image, soz

Quelques exemples d’application :

PictoFlora a permis de mettre en place grâce aux contributions du réseau, une base de données exceptionnelle, exploitée dans un cadre de recherche (cf. campagne « LifeCLEF », en lien avec le projet « Capitalisation d’images » de Tela Botanica). Ce travail permet notamment d’évaluer annuellement depuis plusieurs années les techniques de reconnaissances visuelles pour l’identification des plantes.

Une partie des données de PictoFlora (107 000 actuellement) sont également utilisées à travers l’application Pl@ntNet-mobile (Android & IOS), téléchargée par plus de 250 000 personnes, pour vous aider dans vos déterminations sur le terrain.

Et bien sur, les images PictoFlora servent à illustrer la base de données eFlore de Tela Botanica…

Rejoignez-nous sur l’interface PictoFlora :http://www.tela-botanica.org/appli:pictoflora

Un grand merci à tous pour vos contributions, et votre participation à la production d’un bien collectif aussi remarquable !

3 commentaires

  1. Pas de quoi s’en vanter, car ces photos ont été obtenues par des manœuvres douteuses !!!
    J’ai participé au programme Plantes Sauvages des rues de Paris organisé par le Muséum , j’ai envoyé mes photos pour qu’ils puissent vérifier les noms. Et mes photos ont été volées par ce Pictoflora. Et vous osez appeler ça « capitalisation »… pour vous créer un capital? plutôt dire comment faire du fric avec des photos volées…
    Désolée si je m’emporte, mais je trouverais normal si vous vendez mes photos, ou même si vous les donnez, à un autre, vous devez m’en informer

    1. Bonjour,

      Il est regrettable que vous vous sentiez manipulé. Car nous ne manœuvrons pas pour vous voler vos images. Nous sommes une association à but non lucratif. Vos photographies ne sont pas revendues. Le programme que vous évoquez est le programme de sciences participatives Sauvages de ma rue que nous coordonnons avec le muséum. Les botanistes qui vous aident dans la détermination de vos plantes sont bien ceux de Tela Botanica et non ceux du muséum. Les images que vous envoyez doivent apparaitre sur nos interfaces (PictoFlora et IdentiPlante) pour que les botanistes vous aident, pour cela vos images deviennent publiques et vous participez ainsi à l’enrichissement de la base de données libre de droit (Flora Data) et vous participez également à fournir des données sur les plantes sauvages urbaines que les chercheurs du muséum analysent. Tela Botanica souhaite participer à la préservation du savoir botanique et pour cela développe des outils de partage. Nous ne vendons en aucun cas les images ! Elles sont libres et gratuites et servent en général à d’autres associations pour la création de supports pédagogiques qui visent à l’enseignement de la botanique. Normalement les termes du partages sont affichés sur notre outil de saisie des données. vous pouvez toutefois enlever vos images du site internet et nous pouvons vous y aider. Nous sommes à votre disposition (04 67 52 41 22).

      Cordialement,
      Jennifer Carré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *