Jean Jouzel le nouveau parrain de l’Observatoire des Saisons !

Le programme de sciences participative Observatoire Des Saisons a un nouveau parrain !

Le programme de sciences participative Observatoire Des Saisons a un nouveau parrain !

L’Observatoire Des Saisons

pas de alt pour cette image, sozFace au réchauffement climatique nos écosystèmes subissent de grandes perturbations. L’enjeu actuel est d’étudier les réponses des écosystèmes à ces changements afin de mieux nous adapter. Ainsi le programme de sciences participatives Observatoire Des Saisons, cofondé par le CEFE-CNRS et Tela Botanica, invite les citoyens de tout âge à observer le rythme de vie de la flore et de la faune. Cette implication citoyenne aide les scientifiques du groupe Observatoire Des Saisons à alimenter une base de données complète et partagée. Ces données permettent ensuite aux chercheurs d’étudier les réponses des écosystèmes et d’analyser l’impact du changement climatique afin de mieux faire face à ces bouleversements.

Isabelle Chuine, responsable scientifique de l'ODS
Isabelle Chuine, responsable scientifique de l’ODS

Ce programme de sciences participatives qui est l’un des premiers à avoir vu le jour en France a réalisé son meilleur score en 2014 ! Les observateurs très actifs de l’Observatoire Des Saisons nous ont permis de collecter plus de 1700 données de phénologie en une année et nous les en remercions. Ce chiffre peut paraître faible, mais il est important de savoir que les données phénologiques ne s’obtiennent pas facilement. Il ne s’agit pas d’une simple observation naturaliste. Il faut en effet observer un stade particulier d’une espèce donnée à un moment précis, ceci implique que les observateurs doivent faire preuve de patience et doivent revenir régulièrement sur le terrain.

Et les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là pour ce programme ! L’ODS a l’énorme privilège d’avoir désormais comme parrain, Jean Jouzel, climatologue de renommée internationale, lauréat de nombreuses distinctions prestigieuses (dont la Médaille d’Or du CNRS et le Prix Nobel de la paix) et expert au GIEC. C’est donc sous cette bonne étoile que l’ODS aura sa place à la COP21 qui se déroulera à Paris pour son rôle de sensibilisation du grand public au changement climatique.

Jean Jouzel, notre parrain

Jean Jouzel, parrain de l'ODS (photo de Knowtex sous licence CC BY, via Flikr)
Jean Jouzel, parrain de l’ODS (photo de Knowtex sous licence CC BY, via Flikr)

Faisons un petit pas en arrière… Né le 5 mars 1947 à Janzé (Bretagne), Jean Jouzel a commencé son parcours universitaire dans le domaine de la Chimie. C’est pendant sa thèse sur la « Complémentarité des mesures de deutérium et de tritium pour l’étude de la formation des grêlons » qu’il travaille avec une équipe de Glaciologues. Sa carrière scientifique commence au Commisariat à l’Energie Atomique que. Il doit son premier succès au projet Vostok Puis il met sur pied le programme Epica qui consiste à effectuer des forages dans l’Antarctique. De 2001 à 2008, il est directeur de l’institut Pierre-Simon Laplace, une fédération de sept laboratoires créée en 1991, travaillant notamment sur les questions du climat. En 1994, Jean Jouzel intègre le GIEC (Groupe d’experts international sur l’évolution du climat), en tant qu’expert du groupe de travail n°1.

En 2002, le CNRS lui décerne, conjointement avec Claude Laurius, sa médaille d’or, plus haute distinction de la recherche scientifique en France. En 2007, sous sa vice-présidence, le GIEC, se voit décerner le Prix Nobel de la Paix, avec Al Gore, au titre de lanceur d’alerte sur l’urgence climatique. Il est maintenant une figure incontournable des comités œuvrant pour la mise en place de mesures contre le réchauffement climatique.

Homme de laboratoire, Jean Jouzel appartient à cette communauté de scientifiques convaincus – et inquiets – de l’ampleur potentielle du problème posé au monde par l’augmentation de la concentration des gaz à effet de serre liée aux activités humaines, et de l’urgence d’en analyser toutes les facettes.

Aujourd’hui, malgré ses nombreuses charges Jean Jouzel nous fait l’honneur de devenir le parrain de l’ODS. Ses conseils nous permettront d’améliorer notre programme, et de mieux le faire connaître, notamment pendant la COP21.

Nous vous invitons à lire son dernier livre :
Le défi climatique – objectif : 2°c – Jena Jouzel et Anne Debroise – Edition : Dunod (collection Quai des sciences)

Et nous tenons à remercier Lionel Scotto d’Apollina qui nous a permis de rencontrer Monsieur Jouzel, lors d’une soirée débat alternative organisé par le Groupement de Recherche PARCS.

>> Accéder au site web de l’Observatoire Des Saisons : www.obs-saisons.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *