2éme rencontre annuelle « Vigie-Flore » en Auvergne: une forte mobilisation des naturalistes!

Samedi 27 juin, pour la seconde année consécutive, les deux référents auvergnats du programme Vigie-Flore (Jean-Marc FOURVEL & David HAPPE) animaient une sortie destinée à présenter le programme et le protocole "Vigie-Flore" aux naturalistes auvergnats.

Samedi 27 juin, pour la seconde année consécutive, les deux référents auvergnats du programme Vigie-Flore (Jean-Marc FOURVEL & David HAPPE) animaient une sortie destinée à présenter le programme et le protocole « Vigie-Flore » aux naturalistes auvergnats.

Une forte mobilisation des botanistes grâce à une communication efficace et complémentaire du réseau des partenaires

Grâce à la communication organisée conjointement par Tela Botanica, le Muséum national d’Histoire naturelle et le Jardin botanique d’Auvergne, cette sortie a connu un vrai succès! 21 personnes ont ainsi pu participer à cette rencontre régionale, soit près du double des participants qui s’étaient mobilisés en 2014. D’horizons très variés (écologues professionnels, étudiants en biologie, botanistes confirmés ou débutants mais aussi simples écocitoyens intéressés par l’observation de la nature), l’ensemble de ces participants ont pu implanter et inventorier collectivement plusieurs placettes situées sur la commune de Saint-Victor-la-Rivière, dans le département du Puy-de-Dôme. Outre la découverte du programme Vigie-Flore, les participants ont pu mutuellement s’enrichir des compétences naturalistes et botaniques de chacun.

Les participants à la sortie Vigie-Flore à Saint-Victor-la-Rivière (Puy-de-Dôme)
Les participants à la sortie Vigie-Flore à Saint-Victor-la-Rivière (Puy-de-Dôme)

Un appel aux botanistes et naturalistes auvergnats pour renforcer le réseau régional des observateurs du programme Vigie-Flore

Cette forte mobilisation atteste de l’intérêt croissant des botanistes pour ce programme de science participative en Auvergne. Cela étant, il convient de constater que le nombre de placettes suivies en Auvergne demeure encore assez faible et nécessite une mobilisation plus importante des botanistes régionaux. Les deux référents régionaux (coordonnées disponibles sur le lien suivant : vigienature.mnhn.fr/page/les-referents-regionaux) restent à la disposition des botanistes; étudiants; associations naturalistes locales (…) souhaitant s’impliquer dans le programme.

Un grand merci à toutes les personnes qui ont participé à cette nouvelle rencontre régionale Vigie-Flore. La curiosité naturaliste des uns, les compétences botaniques des autres et surtout la motivation de toutes et de tous ont largement contribué à la réussite de cette journée!

Un grand merci également à l’équipe du MNHN qui anime le programme Vigie-Flore et qui accompagne, autant que besoin, les référents régionaux pour l’organisation de ces animations.

Les référents régionaux

1 commentaire

Répondre à afplume Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *