La station alpine Joseph Fourier lance un projet de vulgarisation des recherches scientifiques menées sur le réchauffement climatique

FINANCEMENT PARTICIPATIF / Des glaciers qui reculent à vue d'œil ! Des forêts qui partent à l'assaut des pentes ! Des plantes qui cherchent refuge sur des sommets escarpés pour survivre et d'autres qui profitent de l'abandon des cultures !

FINANCEMENT PARTICIPATIF / Des glaciers qui reculent à vue d’œil ! Des forêts qui partent à l’assaut des pentes ! Des plantes qui cherchent refuge sur des sommets escarpés pour survivre et d’autres qui profitent de l’abandon des cultures !
pas de alt pour cette image, soz
Les manifestations des changements globaux sont multiples et variées et d’ores et déjà visibles partout autour de nous. La station alpine Joseph Fourier localisée au col du Lautaret est un site qui se prête particulièrement bien à ces observations : c’est dans le but de sensibiliser le plus grand nombre que nous avons développé un projet pédagogique innovant au cœur du jardin botanique alpin du Lautaret.

Plus qu’un simple engagement, ce projet de part sa résonance actuelle dans les médias, est un outil de sensibilisation massif visant à faire accélérer le changement des mentalités sur ce problème environnemental. Devenu un enjeu majeur de société, il est important que la science puisse venir soutenir et alimenter cette réflexion avec des faits concrets et scientifiquement prouvés.

Ainsi, nous nous sommes lancés dans un projet de financement participatif à l’aide du site Kocoriko. Les généreux donateurs reçoivent non seulement des cadeaux en fonction de leur don, mais également une réduction fiscale équivalente à 66% du montant du don.

A quoi va servir votre contribution ?

>> Le projet comprend notamment la réalisation de 6 panneaux en grès émaillé (pour résister aux basses températures et à un enfouissement sous la neige 6 mois par an) dont 2 seront financés par cet appel aux dons.

>> Le parcours sera accessible à tous, notamment aux personnes à mobilité réduite .

>> De plus, nous souhaitons permettre aux visiteurs d’approfondir leurs observations de terrain grâce à des contenus accessibles sur internet et fruits du travail de nos chercheurs. Plusieurs bornes WIFI seront installées dans l’ensemble du Jardin, ce qui contribuera également à en faire un lieu de diffusion des savoirs et d’échanges.

>> Pour participer et consulter l’intégralité du projet, vous pouvez vous diriger ici

———————-
Image d’illustration (logo) : Jardin du Lautaret, extraite du projet Kocoriko.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *