La gestion des espèces de cactus : appel à contribution

Certaines espèces de cactus se révèlent être envahissantes. Vous avez 3 minutes ? Répondez à ce questionnaire !

Certaines espèces de cactus se révèlent être envahissantes. Vous avez 3 minutes ? Répondez à ce questionnaire !
La famille des Cactaceae comprend des plantes très utilisées à des fins ornementales et alimentaires (les figuiers de Barbarie), très anciennement plantées en dehors de leur aire d’origine en Amérique (principalement Mexique). Certaines se révèlent aussi être particulièrement envahissantes grâce notamment à un mode de reproduction végétatif très efficace via leurs raquettes (cladodes) par enracinement des fragments détachés.

Population naturalisée d'Opuntia stricta sur le site naturel du Bourdigou (66-Torreilles)
Population naturalisée d’Opuntia stricta sur le site naturel du Bourdigou (66-Torreilles)

Sur les 1922 espèces que contient la famille, seules 57 (~3%) sont considérées comme invasives selon une récente synthèse d’Ana Novoa et al. (2015), disponible ici. Au total ces taxons invasifs de Cactaceae se concentrent dans 13 genres sur les 90 que comprend la famille. Leur distribution fait ressortir un signal phylogénétique très clair avec 25 espèces (soit 44% des invasives) incluses dans le genre Opuntia et 8 (14%) dans le genre Cylindropuntia.

Dans ce contexte, un questionnaire en ligne sur la « Gestion des espèces de cactus » a été lancé par un groupe de chercheurs. Ce questionnaire fait partie d’un nouveau projet qui vise à recueillir les connaissances actuelles sur la gestion des invasions des espèces de cactus à travers le monde.

Parmi les sorties du projet : un état des lieux sur le statut et la perception des espèces, un inventaire des pratiques de gestion efficaces, l’identification des principaux obstacles à la gestion et les projets de recherche qui seraient nécessaires pour améliorer la gestion des cactus. Les données collectées et analysées seront publiées et rendues disponibles pour être utilisées par les gestionnaires et pour servir de base à d’autres recherches.

Nous invitons les personnes qui travaillent, qui sont touchées ou simplement intéressées par les invasions de cactus à remplir le questionnaire en visitant le site du projet

Le questionnaire en français est accessible directement ici

Compte-tenu des perceptions très diverses et des tensions parfois existantes entre tenants et opposants à la gestion de ces espèces (voir par exemple cette discussion suite à une actualités de Tela Botanica en 2012), j’anticipe certaines remarques et je précise que le questionnaire vous permet d’indiquer que vous considérez les cactus (ou certaines espèces) comme ayant avant tout des bénéfices (ornementales, alimentaires) ou qu’au contraire vous les percevez comme ayant des impacts négatifs (ou bien les deux, ou ni l’un ni l’autre!). Que vous soyez horticulteur, producteur ou simplement passionné de cactus, botaniste intéressé par la taxonomie des Cactaceae ou bien gestionnaire de milieux naturels confronté à des populations envahissantes de cactus, tous les avis nous intéressent. Je vous invite donc fortement à répondre au questionnaire afin que la situation en France et la manière dont les cactus sont perçus ici soient bien représentées dans les résultats.

Questionnaire :

Merci beaucoup !

Guillaume Fried pour le groupe de travail sur les cactus envahissants (Ana Novoa, Arne Witt, Dave Richardson, Elizabeth Marchante, Franz Essl, Giuseppe Brundu, Haylee Kaplan, Helia Marchante, Helmuth Zimmermann, John Wilson, Llewellyn Foxcroft, Michael Day, Sandy Lloyd et al.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *