Mission Flore dans la métropole grenobloise : à la recherche du Sabot de Vénus

Une nouvelle campagne participative débute sur le territoire grenoblois !

Une nouvelle campagne participative débute sur le territoire grenoblois !

Les Missions Flore se régionalisent. Une enquête participative sur le Sabot de Vénus est ainsi lancée dans la région grenobloise sous l’impulsion de Tela Botanica et de l’association Gentiana avec le soutien financier de la Métro.

pas de alt pour cette image, soz

L’Objectif de cette campagne Sabot de Vénus est de collecter des données dans la métropole grenobloise afin d’améliorer la connaissance sur sa répartition et de sensibiliser le grand public à sa protection. Impliquer les citoyens dans la connaissance de la flore patrimoniale permet de démultiplier le réseau d’informateurs tout en permettant leur sensibilisation.

Le sabot de Vénus est menacée par la densification du couvert forestier, qu’il soit d’origine naturelle ou provoqués par la sylviculture. Cette espèce spectaculaire est également victime de pratiques familiales et commerciales de cueillette, d’arrachage et de transplantation. Cette dernière est pourtant vouée à l’échec car seules les plantes obtenues par les horticulteurs se maintiennent en culture.

> Retrouvez tous les détails de ce programme sur www.gentiana.org

Ouverture la semaine prochaine du site web dédié à la mission.

—————–
Image d’illustration : Cypripedium calceolus, par Frédéric Gourgues, licence CC-by-sa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *