Défi Vidéo : lauréats et vidéos retenues

En mars 2017, Tela Botanica a lancé le premier Défi Vidéo, sur YouTube, sur 30 espèces de plantes communes afin d'intégrer les vidéos correspondante dans le prochains MOOC Botanique. Aujourd'hui découvrez les lauréats et leur vidéo qui ont été sélectionnés.

En mars 2017, Tela Botanica a lancé le premier Défi Vidéo, sur YouTube, sur 30 espèces de plantes communes afin d’intégrer les vidéos correspondante dans le prochains MOOC Botanique. Aujourd’hui découvrez les lauréats et leur vidéo qui ont été sélectionnés.
pas de alt pour cette image, soz
Le DéfiVidéo a permis de collecter 21 vidéos sur la chaîne YouTube de l’opération. Merci aux contributeurs qui ont tenté leur chance en traitant au total 12 espèces sur les 30 proposées dans ce défi. Nous avons sélectionné 8 vidéos traitant 8 espèces au total.

Les auteurs lauréats

pas de alt pour cette image, soz Voici les noms des heureux lauréats de ce premier DéfiVidéo portant sur les espèces du MOOC Botanique : Naturalia Photo (Bellis Perennis), Jeanne Charton (Chelidonium majus), Yves Hardouin (Cymbalaria muralis), Pauline le Fort (Geranium robertianum), Pharmacognos Pharm (Malva sylvestris), Valentin Geffroy (Plantago lanceolata), Yves Hardouin (Taraxacum officinale) et Valentin Geffroy (Urtica dioica)

Les vidéos lauréates








Les lauréats et le MOOC Botanique

Nous avions promis aux auteurs des vidéos lauréates de faire partie des intervenants du MOOC Botanique en intégrant leurs vidéos à cette formation (rediffusée à partir du 19 mars) : elles feront en effet partie des ressources phares d’apprentissage des mooqueurs ! Mais avant cela, le jury du Défi Vidéo a fait quelques retours pour leur permettre d’améliorer leur vidéo et perfectionner quelques notions botaniques. Ainsi, ces vidéos seront de magnifiques modèles pour encourager les mooqueurs à réaliser eux aussi des vidéos sur les autres espèces du MOOC Botanique durant leur formation. On vous en dit trop sur ce MOOC, il faut que les nouveautés restent une surprise quand même, alors on va s’arrêter là 😉

>> Retour sur le bilan du MOOC Botanique 2016 qui a accueilli plus de 33 500 inscriptions.

Sophie & Audrey

4 commentaires

    1. Tout passe, tout lasse, tout trépasse… La taxonomie évolue tout le temps. La classification classique – qui se basait sur des rapprochements morphologiques entre les plantes – classait bien la cymbalaire dans les scrophulariacées. La classification phylogénétique – tenant compte de l’évolution des espèces, utilisée par les scientifiques et enseignée dorénavant – utilise plutôt les liens de parenté, les rapprochements génétiques entre plantes, et classe donc la cymbalaire dans les plantaginacées. Cette famille qui ne comptait que quelques genres dans la classification classique en compte aujourd’hui plus d’une centaine en classification phylogénétique.

  1. Bonjour,

    J’aime beaucoup Julien Perrot, je suis même abonnée à sa revue {« La Salamandre »}; mais c’est un pro, il avait donc forcément gagné d’avance…

    Ce n’est pas grave, je me suis amusée, c’est le principal : toutefois, ça aurait été bien de prévenir… auquel cas je me serais sans doute abstenue (il faut comparer ce qui est comparable 😉 !)

    A bientôt pour le prochain Mooc;

    Cdt;

    Catherine

    1. Bonjour Catherine,
      Encore merci pour votre participation !
      Je comprends votre déception, et nous reconnaissons le travail fourni par tous les participants.
      Cependant il ne s’agissait pas d’un concours, ainsi les vidéos sélectionnées n’ont pas poussé dehors d’autres vidéos 🙂
      Les critères de choix ont été la clarté des explications ainsi que le respect du cahier des charges (appareils végétatif et reproducteur visibles…).
      En espérant que ce défi vidéo vous aura donné envie de recommencer et au plaisir de vous retrouver sur le MOOC botanique au printemps prochain !
      Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *