Enquête messicoles en Pays de la Loire – Conservatoire botanique national de Brest

Le Conservatoire botanique national de Brest renouvèle en 2018 son enquête messicoles pour mieux connaître la répartition des plantes des moissons en Pays de la Loire dont certaines comme le Coquelicot argémone, le Bleuet ou encore le Chrysanthème des moissons sont encore relativement bien présentes. En lien avec l'Observatoire des messicoles de Tela Botanica, nous invitons tous les observateurs.rices à participer à cette enquête de terrain. Agriculteurs.trices, nous comptons aussi sur vous !

Le Conservatoire botanique national de Brest renouvèle en 2018 son enquête messicoles pour mieux connaître la répartition des plantes des moissons en Pays de la Loire dont certaines comme le Coquelicot argémone, le Bleuet ou encore le Chrysanthème des moissons sont encore relativement bien présentes. En lien avec l’Observatoire des messicoles de Tela Botanica, nous invitons tous les observateurs.rices à participer à cette enquête de terrain. Agriculteurs.trices, nous comptons aussi sur vous !

Quelles espèces rechercher et où ?

10 plantes en régression en Pays de la Loire et encore relativement fréquentes dans les cultures ou dans des milieux de substitution comme les pelouses et certaines zones perturbées. Elles sont faciles à reconnaître au moyen de quelques critères simples.
– Adonis d’automne (Adonis annua)
– Bleuet (Cyanus segetum = Centaurea cyanus)
– Bugle petit-pin (Ajuga chamaepytis)
– Camomille des champs (Anthemis arvensis)
– Chrysanthème des moissons (Glebionis segetum = Chrysanthemum segetum)
– Coquelicot argémone (Papaver argemone)
– Miroir de Vénus (Legousia speculum-veneris)
– Mouron bleu (Anagallis foemina = Lysimachia foemina)
– Peigne de Vénus (Scandix pecten veneris)
– Renoncule des champs (Ranunculus arvensis)

Et plein plein d’autres pour les botanistes confirmé.e.s !

Plus d’infos sur l’enquête messicoles

pas de alt pour cette image, soz

http://www.cbnbrest.fr/agir-a-nos-cotes/enquetes-participatives/enquete-messicoles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *