Ecrivez des articles de fond !

Un sujet botanique ou environnemental vous a intrigué, passionné et vous avez, tel un vrai Sherlock Holmes, collecté une certain nombre d’informations sur une thématique ? Vous y avez passé du temps alors pourquoi ne pas écrire un article pour partager vos trouvailles avec d’autres passionnés de nature ?

Qu’est-ce qu’un article de fond, mon cher Watson ?

Les articles de fond traitent en profondeur un sujet précis pour lequel très peu de ressources sont disponibles ou qui en compile au contraire un certain nombre.

Rédiger un article de fond et le diffuser sur Tela Botanica peut être une façon de générer des discussions et des débats entre les telabotanistes.

Lorsque c’est un sujet qui a demandé beaucoup d’implication et de recherches, partager le fruit de son travail peut permettre de faciliter l’accès aux connaissances des autres : il y a création de bien commun et contribution à l’acquisition de connaissance de toute une communauté ! Communiquer son savoir permettra d’enrichir le contenu du site Internet et ainsi de rendre la botanique plus accessible à tous.

Conseil pour rédiger un article de fond ?

L’essentiel pour rédiger un article de fond est de se baser sur sa propre expérience de recherches d’informations. Il doit être construit en fonction des étapes qui vous ont permis de découvrir les informations sur le sujet. Quelles questions vous êtes vous posées au départ ? Quelles difficultés avez-vous rencontré au fur et à mesure de vos recherches ? Avez-vous interviewé des personnes, exploré des livres, des revues, etc. ? Qu’avez-vous ressorti de votre grande enquête ?

Un article de fond peut être long ou court et de forme très diverse :

L’outil de rédaction en ligne

Vous avez maintenant toutes les clefs en main pour partager votre passion ou une petite histoire de nature qui sera, nous en sommes sûrs, passionnante !

A vos claviers, écrivez et partagez !

Article rédigé par Célia Ahier pour Tela Botanica et inspiré d’un article d’Emilie Zapata.

2 commentaires

  1. Petite histoire de cigale…

    Je vais vous raconter une histoire vraie qui m’est arrivée il y a 8 jours environ.
    Passionné d’insectes, j’ai une petite collection hétéroclite d’insectes que je pique et que je présente dans une boite avec un couvercle transparent, mais ils sont morts quand je les récupère et qu’ils sont tombés sur le sol. Je vous rassure je ne tue pas ces petites bêtes pour avoir une collection personnelle.
    Et l’autre jour dans ma réserve d’eau de pluie, je trouve une cigale noyée. Donc je la prends, et la pique sur un carton et avec d’autres épingles je positionne les pattes et le corps pour mettre l’ensemble en bon ordre de présentation. Puis je la laisse « sous cloche » au soleil pour qu’elle sèche…
    Au bout d’une heure je retourne voir si tout va bien et je décroche la bestiole du carton pour l’installer dans ma boite… Horreur elle bouge !
    Alors ni une ni deux, j’enlève l’épingle et l’installe sur mon doigt… Curieusement elle avance, imaginez mon étonnement ! Je m’approche d’un petit olivier dans le jardin et là je tends mon doigt vers celui ci.
    Vous me croirez si vous voulez, mais elle s’est installée sur une des branches et une heure après elle s’envolait !
    Petit détail, quand je pique un insecte, c’est toujours entre la tête et l’abdomen, et là il n’y a pas ou peu d’organes vitaux (à priori), ce qui fait que ma cigale a pu s’envoler ! CQFD !
    Belle histoire en fin de compte !

    Bon week end

    Georges Cantin

    NB j’aurai pu vous joindre une photo mais je n’ai pas trouvé comment vous l’envoyer…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *