L’Anglaise d’Azur

Livre / Dans ce roman historique, Gabrielle de Lassus Saint-Geniès se plonge dans la vie d'Anna Atkins (1799-1871), l'une des premières femmes membre de la Société royale botanique de Londres et pionnière de la photographie qui mit avec passion ses talents au service de la connaissance scientifique.

 

Fille unique et chérie de John George Children, grand savant trois fois veuf qui habite avec elle au British Museum, Anna Atkins reçoit une éducation scientifique hors du commun, aussi bien en chimie, en botanique qu’en zoologie. À l’âge de vingt-cinq ans elle produit deux-cent cinquante dessins pour illustrer la version anglaise du classement des coquillages de Lamarck, traduite par son père. Contemporaine de John Keats, de Lord Byron et de Jane Austen, elle vit au coeur du cercle des amis et collègues scientifiques de son père, en ayant accès aux travaux des pionniers de la photographie comme John Herschel qui lui enseigne la technique du cyanotype. Son époux John Pelly Atkins Henry est ami de William Fox Talbot qui fait breveter le calotype à la même période.

De quarante à cinquante ans, Anna Atkins effectue plus de quatre-cent cyanotypes, afin de reproduire sous forme de dessins photogéniques à fond bleu les familles des algues, des fougères et des fleurs essentiellement britanniques. À la mort de son père, elle rédige une émouvante biographie sur la vie de ce dernier. Héroïne inconnue qui traverse son siècle avec passion, Anna Atkins a été remise à l’honneur par Google sur son moteur de recherche le 16 mars 2015 pour commémorer le 216e anniversaire de sa naissance. Moderne par sa liberté de créer, volontaire par sa puissance de travail et exemplaire par son inlassable curiosité scientifique, Anna Atkins a laissé des oeuvres d’art inoubliables dont les bleus azuréens éblouissent encore aujourd’hui ceux qui les contemplent.

Cette fiction inspirée de faits réels raconte le destin d’Anna Atkins, « l’Anglaise d’Azur », une femme d’apparence ordinaire qui va rendre sa vie quotidienne extraordinaire grâce à l’art et à la science dans une Angleterre victorienne emportée par la révolution industrielle et la tourmente romantique. L’auteur Gabrielle de Lassus Saint-Geniès a elle-même effectué plusieurs séries de cyanotypes au cours de l’écriture du roman afin de comprendre la démarche de son héroïne.

L'auteur

Gabrielle de Lassus Saint-Geniès est poétesse, docteur en histoire de l’art et écrivain. Après des études d’histoire de l’art en Sorbonne, à Brighton et à Oxford, elle poursuit ses recherches sur l’art britannique et européen du XIXe siècle, les représentations mystiques, allégoriques et héroïques de la femme et s’intéresse plus particulièrement à la symbolique botanique. Elle a publié Hortus Conclusus, les litanies du Jardin (2017), recueil de 630 quatrains sur la botanique, récompensé par le prestigieux Prix de l’Académie des Jeux Floraux en mai 2018. L'Anglaise d'Azur est son premier roman.

Informations pratiques

L'Anglaise d'Azur
par Gabrielle de Lassus Saint-Geniès
Éd. Erick Bonnier, sortie nationale le 23 août 2018
300 pages, format 145X190
EAN 9782367601465
20€

Comment se procurer l'ouvrage ?

Chez votre libraire, sur les librairies en ligne (réseau Interforum) et sur le site de l’éditeur Erick Bonnier 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *