Le jardin sec

Image AF Le-Jardin-sec-800x600

Objectif : Découvrir comment la sécheresse peut devenir un atout pour le jardinier : les techniques à mettre en œuvre pour un jardin sec, et la palette végétale adaptée à un tel jardin.

Public
Cet atelier s’adresse aux professionnels du milieu naturel, des jardins, espaces verts, débutants et amateurs passionnés.

Intervenant
Véronique MURE, Botaniste et ingénieur en agronomie tropicale, professeur de botanique à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage à Marseille et à l’Université du Temps Libre de Nîmes.

Programme
En salle
– Les jardins secs
La valeur du sec : tordre le coup à des préjugés
Pourquoi s’intéresser aux jardins secs ?
– Les plantes, l’eau et la sécheresse
Les plantes et l’eau
Les plantes et la sécheresse
– Les plantes méditerranéennes
– Les effets des changements climatiques sur la végétation
– Le jardin sec, un jardin adapté à ces contraintes
Adapter les pratiques de jardinage, le modèle méditerranéen
Adapter le rythme du jardin à celui des saisons
Repenser la composition du jardin

Sur le terrain
– Illustration des thèmes abordés par une visite du Jardin des Méditerranées

Matériel à apporter
Chaussures et vêtements confortables de saison.

Durée de la formation : 1 journée (7 heures)

Infos pratiques

Adresse
Rayol-Canadel-sur-Mer, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
Tarif

Tarif plein : 70€ par jour
Tarif réduit (étudiant, demandeur d’emploi) : 50€ par jour
Tarif dégressif : 5 journées effectuées sur une année = 1 journée d’atelier-formation offerte
Tarif professionnel et ateliers spécial pros : 190€ par jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *