Tela investigation – « Qui est le réseau Tela Botanica ? – Épisode 3 »

Après avoir décrit les différents profils des telabotanistes dans l'épisode 2, nous nous penchons aujourd'hui sur les besoins de ces derniers en termes d’activités et de thématiques d’intérêt. En seconde partie d'article, nous vous présenterons également le sentiment d’appartenance et d’intégration des participants à l'enquête à la grande communauté des telabotanistes.
Infographie

Sur l’ensemble des répondants, 40 % sont de « jeunes » telabotanistes inscrits depuis plus d’1 an et 20 % depuis plus de 5 ans (Figure 1). Nous avons à faire à une communauté plutôt nouvelle et qui pour la plupart ne maîtrise pas encore l’ensemble des outils et projets de l’association.

Ainsi, les telabotanistes se sont inscrits au réseau de Tela Botanica principalement pour des raisons personnelles (~72%) mais aussi professionnelles (~3%) et pour quand même 25 % d’entre eux, les deux à la fois.

graphique
Figure 1 - Graphique présentant depuis quand les telabotanistes sont inscrits sur le site de Tela Botanica.

Les telabotanistes se sont inscrits sur le site pour divers objectifs, missions ou valeurs. Au total, l’enquête a fait émerger 12 raisons expliquant l’inscription des telabotanistes sur le site de l’association. Ainsi, 23% des individus se sont inscrits avant tout pour s’améliorer en botanique, tandis que 23 % d’entre eux l’ont fait pour avoir accès aux ressources numériques et 15 % pour trouver de l’aide dans l’identification d’une plante. Enfin, 11 % se sont inscrits pour avoir accès à la lettre d’actualité. Nous avons également collecté des raisons mineures comme la volonté de faire de nouvelles rencontres, de communiquer sur des évènements,… (Figure 2). Il y a également une catégorie « autre » qui rassemble les propositions hors champs des telabotanistes, comme par exemple le MOOC mentionné par certaines personnes.

Graphique
Figure 2 - Graphique présentant le détail des raisons de l’inscription des telabotanistes au réseau Tela Botanica. Nous avons eu au total 8 232 items sélectionnés pour cette question.

Des outils pertinents mais un manque d’appropriation par le réseau 

D’après l’enquête, les outils de Tela Botanica les plus connus sont les forums, la lettre d’actualité et IdentiPlante. Les outils les plus utilisés sont eFlore, la lettre d’actualité et Pl@ntnet. Enfin, les outils les moins connus sont la chorologie départementale de France métropolitaine, le référentiel sur la végétation eVeg, les espaces projets et les référentiels taxonomiques (Figure 3). 

La majorité des telabotanistes mentionnent ne pas utiliser certains outils de Tela Botanica (~46 % des réponses). 39% utilisent les outils de TB pour des raisons personnelles. 4% pour des raisons professionnelles et 11% pour des raisons professionnelles et personnelles.

Graphique
Figure 3 - Graphique illustrant l’usage et la connaissance des outils de Tela Botanica par les telabotanistes. Nous avons eu au total 26 001 items sélectionnés pour cette question pour l’ensemble des répondants.

Ce qui semble intéresser en majorité les telabotanistes sont les nouvelles en lien avec la botanique, les informations sur les espèces végétales, l’accès à des photos botaniques et enfin l’aide à l’identification d’une espèce via l’usage d’une photo. Les outils moins connus ou peu utilisés par les telabotanistes sont principalement les outils pour la création de sentiers botaniques numériques, les outils pour monter des projets collaboratifs et ceux d’échange au sein de la communauté notamment pour trouver par exemple des spécialistes de certains domaines.

Ceci illustre un manque de connaissance et d’appropriation de certains outils de Tela Botanica par les telabotanistes. Difficulté d’appropriation, complexité des outils, mutation et dysfonctionnement, nécessité d’amélioration, manque d’accessibilité ont été exprimés par les telabotanistes et pourraient expliquer ce manque d’intérêt et d’utilisation des outils par ces derniers.

Infographie

Les programmes de sciences participatives les plus populaires

Bien que certains telabotanistes aient cité des problèmes inhérents aux outils et au site de Tela Botanica, nombre d’entre eux participent et suivent les différents projets et programmes de l’association. Sur l’ensemble des répondants, 52 % indiquent connaître au moins un des programmes en sciences participatives ci-dessus (cf. figure 3). Alors que 42 % des réponses mentionnent ne pas connaître l’un de ces programmes. Une part minime des réponses (6%) concerne la participation active à ces projets. D’après la figure 4, les programmes en sciences participatives populaires (de nombreux membres) sont le programme des Herbonautes et de Sauvages de ma rue (9 % des 1784 répondants mentionnent être membre). De plus, Sauvages de ma rue est un des programmes les plus connus (~83% des 1784 répondants) avec également l’Observatoire des Messicoles (~62%) et l’Observatoire des Saisons (~59%). Enfin, les projets les moins connus sont étonnamment les Herbonautes avec 59 % des répondants qui n’ont jamais entendu parler de ce programme, suivis de près par Flora Data (57%) et Mission Flore (54%).

graphique SP
Figure 4 : Graphique illustrant les connaissances des programmes en sciences participatives par les telabotanistes. Au total 10 704 items ont été cochés pour 1 784 répondants.

Ainsi, les programmes avec un coeur de membres actifs comme Les Herbonautes ne sont pas forcément les plus connus. D’autres programmes comme Sauvages de ma rue, l’Observatoire des Messicoles et l’Observatoire des Saisons, animés également par des membres de l’équipe Tela Botanica mais plus largement relayés en France ont tendance à être plus largement connus par les telabotanistes. Toutefois, le nombre de membres actifs restent tout de même très réduit.

S’intégrer dans une communauté est une question de temps

Pour inciter les gens à participer et à collaborer, il est nécessaire de stimuler un sentiment d’appartenance et d’intégration à une communauté. Ce sentiment peut naître dans la durée : plus le temps d’inscription à Tela Botanica est long, plus l’intégration sera forte.

Ce sentiment d’appartenance a été évalué de 1 (aucun sentiment d’appartenance à une communauté) à 10 (fort sentiment d’intégration à la communauté) par les participants à l’enquête. D’après la figure 5, nous constatons que le sentiment d’appartenance à la communauté moyen augmente avec le temps d’inscription.

Graphique
Figure 5 - Graphique présentant le sentiment d’appartenance moyen en fonction du temps d’inscription à Tela Botanica.

Pour favoriser cet aspect communautaire entre les telabotanistes et ainsi favoriser leur intégration, il est important de voir si l’ensemble des outils et des projets mais aussi des rencontres et évènements proposés répondent aux attentes des telabotanistes. D’après l’enquête, ~56 % des répondants ont mentionné être satisfaits. Certains telabotanistes ont précisé que l’association répondait en partie à leurs attentes à raison de 24 %. Moins d’1 % des répondants ont mentionné ne pas être satisfaits. Ces résultats transparaissent dans les ressentis des telabotanistes et leurs visions de la communauté des telabotanistes.

Ce qu’il faut retenir

Tela Botanica a su identifier les différences entre les amateurs et les experts et en faire une force en regroupant les compétences et les passions de chacun. Ces personnes de tous types de milieux socio-professionnels ont rejoint Tela Botanica pour se sentir moins seules et œuvrer pour la protection de la flore et l’ouverture des connaissances. Cette association contribue à l’assimilation et à la montée en compétences de son réseau en proposant des outils numériques et bibliographiques en constante amélioration. C’est notamment grâce à sa composante pédagogique avec la plateforme Tela Formation que les telabotanistes ont pu découvrir et mieux appréhender la botanique et ses contours. Toutefois, le travail est loin d’être achevé, et de nombreuses améliorations sont à entreprendre :

  • Parer aux manques d’appropriation de certains outils de Tela Botanica qui se résultent par un manque d’intérêt et d’utilisation de ces outils par les telabotanistes
  • Favoriser l’aspect communautaire entre les telabotanistes, la collaboration et ainsi faciliter leur intégration
  • Améliorer les outils et créer de l’interconnexion entre les projets
  • Innover et toujours aller de l’avant.

A suivre

Dans le dernier numéro, nous mettrons à votre disposition le bilan général de l’enquête Tela Investigation avec l’ensemble des figures et résultats.

En savoir plus sur l'enquête

2 commentaires

  1. Bonjour,Je viens de lire avec intérêt le résultat de votre enquête .Medecin en retraite ,passionné de jardinage,nature et apiculteur amateur,je me remotive pour refaire le MOOC,installer différentes applications et tenter de trouver un groupe de passionnés sur le 49
    Merci pour ce travail et félicitations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *