Stage : Hiérarchisation des enjeux de conservation des milieux naturels

Le Réseau d'acteurs pour la conservation de la flore méditerranéenne (RESEDA-Flore) et le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles (CBNMed) proposent un stage de six mois.

Contexte

Le territoire d’action du RESEDA-Flore est centré sur la région méditerranéenne française, l’une des plus riches en biodiversité de France : il abrite l’un des hotspots régionaux de biodiversité méditerranéenne et plusieurs zones refuges.

La conservation des milieux naturels, quelle que soit l’approche utilisée pour les définir (écosystèmes, habitats naturels, syntaxons), est un des volets essentiels de la préservation de cette richesse. Cependant les ressources allouées à la conservation de la biodiversité sont encore loin d’être suffisantes. Il est donc indispensable de pouvoir établir des priorités en termes de financement et de moyens déployés.

Dans le cadre d’un programme financé par la Fondation Prince Albert II de Monaco et le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, le réseau souhaite réaliser une hiérarchisation des milieux naturels afin de mettre en évidence les éléments pour lesquels les enjeux de conservation sont les plus forts. Cette hiérarchisation permettra d’orienter les futures actions du réseau.

Missions

Rédaction d’un document présentant une (ou plusieurs) hiérarchisation des enjeux de conservation des milieux naturels de la zone d’étude, ainsi que les critères ayant servi à son élaboration.

Les principales étapes du stage seront les suivantes :

  • prise de connaissance du sujet, des acteurs et des thématiques concernées
  • définition du périmètre (typologie de milieux naturel, zone d’étude, partenaires associés)
  • échanges avec les partenaires et définition des objectifs et des critères
  • recueil et traitement des données
  • rédaction du document final et restitution auprès des acteurs consultés

Profil recherché

  • Étudiant⋅e en Master 2 (ou équivalent)
  • Intérêt pour la conservation de la biodiversité, notamment végétale
  • Bonne connaissances des typologies des milieux naturels (Eur28, EUNIS, etc.)
  • Maîtrise des outils bureautiques standards
  • Sens du dialogue et aisance relationnelle
  • Esprit de synthèse et forte capacité rédactionnelle
  • Motivation, autonomie, rigueur
  • Permis b souhaitable

Poste et conditions

L’encadrement sera assuré par Olivier Argagnon (Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles).

D’une durée d’environ 6 mois, le stage sera basé dans les locaux de l’antenne Languedoc-Roussillon du Conservatoire botanique national méditerranéen de à Porquerolles, située près de Montpellier (Parc scientifique Agropolis – B7 ; 2214, boulevard de la Lironde ; 34980 Montferrier-sur-Lez).

Des déplacements sur l’ensemble de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de l’ancienne région Languedoc-Roussillon sont à prévoir.

Le⋅la stagiaire sera indemnisé⋅e selon la législation en vigueur et ses frais de déplacement lui seront remboursés.

Modalités de candidature

CV et lettre de motivation à envoyer à o.argagnon@cbnmed.fr avant le 15 décembre 2019.

Pour tout renseignement contacter Olivier Argagnon (Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles) au 04 99 23 22 11

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *