Des fleurs sauvages dans nos jardins #BotaChezMoi

Une telabotaniste vous propose un défi en ces temps de confinement : prendre des clichés des plantes sauvages de vos jardins !

Suite au coronavirus, les jardins ne sont plus entretenus chez les personnes à risque et des fleurs inhabituelles poussent à foison surtout les pissenlits ! Une bonne occasion pour certains de prendre des clichés pour un défi original et une bonne façon de prendre l’air et d’aider au confinement exigé. Ce qui est mon cas… mais je pense rêver, sans doute.

J.V.

 

Photo de l'auteur

#SauvagesDeMaFenêtre

Et ça tombe bien car Tela Botanica a lancé en parrallèle l’action #SauvagesDeMaFenêtre !

Durant cette période de confinement, nous vous invitons à partager vos plus belles sauvages poussant spontanément chez vous. Elles peuvent être sur votre balcon, sur le toit de votre cabanon dans le jardin, près d’une gouttière, ou encore visibles depuis votre fenêtre!

Mais attention, cette action ne s’inscrit pas dans le programme de sciences participatives de Sauvages de ma rue. Cette activité permet de se divertir et de partager de belles photos le temps que durera le confinement. Alors à vous de jouer !!!

Vous pourrez mettre toutes vos photos sur ce « padlet » afin de créer un herbier virtuel des plantes sauvages que nous pouvons avoir chez nous !

4 commentaires

  1. Je respecte les fleurs sauvages de mon jardin ! Pour les abeilles et tous les insectes, mais aussi pour mon plaisir.
    Mais il n’est pas facile de faire admettre mes désirs! J’ai 80 ans et donc, je dois me faire aider!
    Je suis persuasive, je commence à y arriver!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *