Des sauvages des villes aux sauvages de nos fenêtres ?

Connaissez-vous le programme de science participative Sauvages de ma rue ? Il vous permet de mieux connaître les végétaux qui vivent près de vous. Si vous êtes curieux, venez poser vos questions à la responsable scientifique de cet observatoire !
Herdera Helix
Lierre grimpant Herdera Helix par Elodie Masseguin CC BY SA

Sauvages de ma rue qu’est-ce-que c’est ?

Sauvages de ma rue est un programme de science participative : c’est à la fois un projet pédagogique animé par l’association Tela Botanica et un projet scientifique du laboratoire CESCO du Muséum national d’Histoire naturelle

Ce programme invite les citadins à observer les espèces végétales dans leur environnement immédiat, dans leur rue, autour des pieds d’arbres, sur les trottoirs, les murs, etc.

Même sans connaissance en botanique, le citoyen peut récolter des données grâce à l’utilisation d’outils très simples mis à leur disposition grâce à l’onglet « outils » de l’espace projet. Si le programme vous intéresse, nous vous invitons à découvrir « Sauvages de ma rue ».

Un Webinaire questions-réponses

logo_sauvages_test_transparent

Vous vous posez des questions sur le protocole de Sauvage de ma rue et vous n’avez pas trouvé les réponses ? Nous allons tenter de répondre à toutes vos interrogations à l’occasion d’un « webinaire ».

Vous pouvez écrire vos questions dans ce google doc en vue de préparer la visio-conférence qui vous apportera les réponses ! Ces questions peuvent porter sur le programme en général, sur le protocole, les espèces, les données récoltées, les résultats, les perspectives, etc.

Le webinaire aura lieu le 2 Avril à 14h en présence de Nathalie Machon (chercheuse référente du programme) ainsi que Élodie Masseguin, coordinatrice des programmes participatifs à Tela Botanica.

Rendez-vous à 14h sur le lien de la visio-conférence !

Voici l’identifiant qu’il faudra renseigner en vous connectant : 755 304 022

Vous pouvez vous inscrire à ce webinaire en indiquant votre mail ici.

Si vous ne pouvez pas être présent le jour J, vous pourrez retrouver la vidéo enregistrée sur YouTube. Nous traiterons toutes les questions postées dans ce document et celles posées dans le chat du webinaire en temps réel.

Retour-sur-la-sortie-Sauvages-de-ma-rue-et-leurs-hotes_image_945x300
Pâquerette Bellis perennis par Victor Leroy CC BY SA

Etes-vous un relais sauvages ?

Vous avez animé une sortie de Sauvages de ma rue ou communiqué sur le programme ?

  • Vous observez les végétaux en ville ?
  • Vous collectez des données sur la flore ?
  • Vous réalisez des sorties terrain seul ou en groupe ?

Dans ces cas-là, vous êtes un relais de ce programme de science participative ! Les relais Sauvages de ma rue diffusent le programme et son protocole, permettent à d’autres d’y participer et de le relayer. Que vous soyez un enseignant, une collectivité territoriale, un animateur ou même un habitant vous pouvez faire partie du réseau de relais sauvages !

Capture

Pour plus d’informations sur ces différents relais, vous pouvez retrouver « ici » leurs présentations et les différents exemples de relais Sauvages de ma rue existants. Vous y trouverez aussi les conseils dédiés à ces relais. Si ce n’est pas déjà fait, nous vous invitons à signer la charte du programme, afin de mieux suivre et valoriser toutes les actions en territoire !

Nous aimerions mieux vous connaître !

Afin de vous accompagner au mieux, nous aimerions connaître vos besoins, vos actions mais aussi vos questions sur Sauvages de ma rue. Pour cela voici une rapide enquête disponible « ici »

Nous vous en remercions par avance ! 

# Sauvagesdemafenêtre

Capture destoi
Photos de plantes sauvages sur nos toits et balcons. Par Pauline Lefort, Christel Vignau et Elodie Masseguin CC BY SA

Aujourd’hui, nous devons suspendre l’observation des belles sauvages présentes dans nos rues. Cependant, une idée nous est venue en tête. 

Mais qui a dit que les plantes sauvages ne poussaient que dans nos rues ?

Durant cette période de confinement, nous vous invitons à partager vos plus belles sauvages poussant spontanément chez vous. Elles peuvent être sur votre balcon, sur le toit de votre cabanon dans le jardin, près d’une gouttière, ou encore visibles depuis votre fenêtre!

Mais attention, cette action ne s’inscrit pas dans le programme de sciences participatives de Sauvages de ma rue. Cette activité permet de se divertir et de partager de belles photos le temps que durera le confinement. Alors à vous de jouer !!! 

Vous pourrez mettre toutes vos photos sur ce « padlet » afin de créer un herbier virtuel des plantes sauvages que nous pouvons avoir chez nous !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *