Vu sur la toile #56

Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. À la une cette semaine : "Par ici les orties !", une émission à écouter sur France Culture.
plant-3341475_1920
Image par analogicus de Pixabay

Par ici les orties !, une émission à écouter sur France Culture

« #LaTransition : Nous vivons au milieu des plantes. Beaucoup sont comestibles. Mais nous n’en mangeons que quelques-unes. Il suffirait pourtant de se baisser…

L’avantage, quand on a un supermarché juste en bas de chez soi, c’est qu’on ne se préoccupe pas de programmer ses courses. Plus de lait ? J’y vais. Plus de sucre ? J’y retourne.

L’inconvénient, c’est qu’on finit par prendre de mauvaises habitudes. Or, en cette période d’évitement social, s’approvisionner suppose de mettre en place quelques stratégies, afin de limiter ses sorties au maximum.

La liste des courses en devient aussi précise et réfléchie que celle d’un habitant de Vico qui doit se rendre au grand magasin le plus proche, à Cargese : surtout, ne rien oublier, pas question de faire demi-tour (qui n’a jamais tenté de relier un point à un autre sur l’île de Beauté ne peut pas comprendre).

Il faut, en sus, choisir la bonne heure. Pour ma part : le soir, juste avant la fermeture. Certes, les rayons sont un peu vides, il n’y a plus de pâtes, plus de riz, plus de beurre doux : que du demi-sel (j’imagine que c’est l’inverse en Bretagne). Mais du coup, tout un tas de nouveaux produits, auxquels on ne prêtait pas attention autrefois, ressuscitent à la vue du consommateur tardif.

C’est l’occasion de découvrir de nouvelles saveurs, comme ce vinaigre de riz pour sushis ou ces chips au curry rouge, seuls survivants de mon rayon épicerie après la razzia du matin. Or –et voilà où je voulais en venir- dans le monde des plantes, c’est un peu la même chose.

Nous vivons au milieu d’un nombre incalculable de plantes sans vraiment les voir

Il y a les têtes de gondole, les ‘’produits vedettes’’ qui masquent toute une diversité dont la présence nous échappe en temps ordinaire, moins par inadvertance que par manque de connaissance. Nous vivons au milieu d’un nombre incalculable de plantes sans vraiment les voir.

’Peu importe que vous habitiez en ville ou à la campagne, il y en a partout, même si vous ne les voyez pas’’. C’est ce qu’on apprend en lisant le livre de l’ethnobotaniste François Couplan, ‘’Ce que les plantes ont à nous dire’’, tout juste publié aux éditions Les Liens qui libèrent. »

Extrait de l’émission sur France Culture.

 

Tous les articles botaniques du moment

Les Vu sur la toile précédents

  • Vu sur la toile #55

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. À la une cette semaine : "La nature à la rescousse : toutes nos activités nature …
  • Vu sur la toile #54

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. À la une cette semaine : "Au cœur des forêts, arbres et champignons alliés pour la …
  • Vu sur la toile #53

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. À la une cette semaine : "On a besoin des plantes à un point qu'on n'imagine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *