Dessine moi un pissenlit !

Nous avons l'habitude de croiser des pissenlits, que cela soit dans nos jardins, parcs ou même sur les trottoirs. Et si nous prenions le temps de nous pencher un peu plus sur ces plantes si courantes que nous oublions parfois de regarder ? Découvrez ce très bel article de Jean-Patrice Matysiak créé à l'occasion du Défi créatif "Ma plante préférée" mis en place par Tela Botanica jusqu'au 30 avril. L'occasion de poser un regard nouveau sur ces formidables plantes que sont les pissenlits !

Le Défi Créatif

Participez vous aussi au Défi créatif et partagez vos textes, poèmes, peintures, photographies ou même origamis sur votre plante favorite. Plus d’information dans l’article ci-dessous.

7 commentaires

    1. Bonjour,

      Pour l’identification des « micro-espèces », il y a des clés dans des ouvrages spécialisés comme Flora Gallica ou la Nouvelle Flore de la Belgique, Luxembourg et Nord de la France ; j’ai présenté aussi une clé des Pissenlits du nord de la France dans le dernier bulletin de la Société Botanique du Nord de la France (téléchargeable gratuitement) :

      https://societebotaniquenord.files.wordpress.com/2019/04/tome-71-2018.pdf

      et ai fait dans ce même bulletin diverses contributions. Mais je pense, après quelques dizaines d’années de fréquentation des Pissenlits, que rien ne vaut le contact direct, avec une observation ouverte, une découverte sans a priori, sans idée précise : seulement regarder, comparer, écouter la petite musique des pissenlits ! Alors, on commence à voir des choses. Quant à leur nom, faute de le connaître, on peut en inventer un soi-même ; le nom scientifique viendra plus tard. Comme disait le grand Jean-Jacques (Rousseau), « on peut être un excellent botaniste sans connaître le nom des plantes » !
      Et, pour terminer, je pense aussi qu’on apprend beaucoup en dessinant, car cela oblige à regarder, à scruter le détail !

    1. Bonjour…
      Je n’ai malheureusement pas pu regarder votre vidéo, car le lien me renvoie sur Facebook et je me refuse à m’y inscrire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *