Sauvages de ma fenêtre avec #BotaChezMoi

A défaut de pouvoir recenser les sauvages des rues, profitez du beau temps pour nous transmettre les #sauvagesdemafenetre !
Stellaria holostea
Stellaria holostea, Stellaire holostée à Lherm (31)

Comment participer ?

Elles peuvent être sur votre balcon, sur le toit de votre cabanon dans le jardin, près d’une gouttière ou encore visibles depuis votre fenêtre !

L’objectif du #Sauvagesdemafenêtre est de réussir à obtenir des plantes sauvages de toute la France. Depuis son lancement au début du confinement, nous avons eu de nombreux participant(e)s avec plus d’une trentaine de photos décrites. Des plantes sauvages provenant de 13 départements différents. Alors à vous de jouer !

Déposez vos photos sur ce « padlet » afin de créer un herbier virtuel des plantes sauvages que nous pouvons avoir chez nous !

Attention, cette action ne s’inscrit pas dans le programme de sciences participatives de Sauvages de ma rue. Cette activité permet de se divertir et de partager de belles photos le temps que durera le confinement.

Quelques exemples :

Borago officinalis
Borago officinalis par Jean-Marie et Marie-France Ribière
<i>Veronica persica</i>
Veronica persica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *