MOOC Botanique 2020 : Bilan d’un nouveau succès #BotaChezMoi

Le MOOC Botanique a été rediffusé du 26 mars au 7 mai 2020 afin de se joindre à l’effort collectif lié au COVID-19 et ainsi mettre à disposition des dispositifs culturels accessibles à tous. Retour sur le bilan surprenant de cette 3ème édition !

Le bilan du MOOC Botanique 2020

Problème d’affichage ? Téléchargez le Bilan du MOOC Botanique 2020 sur ce lien.

Quelques chiffres clés (en comparaison avec les diffusions 2016 et 2018) :

  • 6 semaines de diffusion
  • 33 089 personnes inscrites en 7 semaines
  • 9500 finalistes (28,7%) : téléchargement de l’attestation de suivi
  • 26 081 conversations sur 23 forums
  • 19 000 journées hommes de formation
  • 3% de débutants en plus
  • 5% d’étudiants en plus

Conclusion globale :

  • Plus de mooqueurs débutants et d’étudiants sur cette édition
  • Plus de participants européens
  • Un taux de satisfaction lié au MOOC Botanique toujours très élevé mais une frustration de ne pas pouvoir se rencontrer entre mooqueurs et sortir librement en contexte de confinement
  • Le MOOC Botanique a été une bouffée d’air frais pour presque la totalité des mooqueurs 🙂

La suite du MOOC Botanique...

Le MOOC Botanique – initiation sera reprogrammé mais nous ne savons pas encore sous quelle forme, ni quand exactement. Nous souhaiterions vivement créer un cours de niveau supérieur, nous savons via les retours des mooqueurs que la demande est forte ! L’équipe pédagogique a déjà travaillé sur une proposition de plan de cours du MOOC Botanique de niveau 2, qui porterait sur les familles végétales et les usages des plantes. Ce qui nous manque : les moyens pour réaliser ce projet !

Tela Botanica est une association à but non lucratif. Sa finalité principale est de favoriser le libre partage des connaissances avec une éthique fondée sur l’économie du don. Nos MOOC s’inscrivent pleinement dans cette stratégie !

Aussi, notre travail peut se poursuivre que si vous nous accompagnez moralement et surtout financièrement dans la réalisation des activités qui VOUS intéressent. Un don de 10, 20 euros d’un particulier ou une aide financière d’une fondation : chaque geste fait la différence pour nous permettre de poursuivre notre travail et vous proposer de nouvelle formation toujours plus riches et collaboratives…

Autres formations sur la plateforme Tela Formation

MOOC Botanique – Académie : le MOOC Botanique mis à disposition des établissements de formation

Vous êtes un enseignant ou vous gérez un établissement d’enseignement qui propose des cours intégrant des notions de botanique ? Universités, écoles paysagères, d’agroforesterie, d’herboristerie, d’agriculture, BTS GPN, etc. : vous pouvez diffuser le MOOC Botanique hors diffusion prévue sur la plateforme Tela Formation et offrir un service d’accompagnement des enseignants dans l’animation de cette formation. Plus d’informations sur ce lien : https://mooc.tela-botanica.org/course/view.php?id=11

 

logo-mooc-acad-700x267

D’autres cours accessibles à tous ?

Tela Botanica propose actuellement d’autres modules de formations sur la plateforme Tela Formation :

Tela Botanica prépare deux nouveaux MOOC sur la biodiversité et le changement climatique avec l’Office Français de la Biodiversité et les Réserves Naturelles de France. Un petit indice ? Allez on vous en donne même 2 :

  • MOOC mystère #1 : “Que faire pour permettre au poisson de franchir un barrage, au crapaud de trouver une mare, à la biche de traverser une route ou au hérisson de rejoindre un jardin clôturé ?”
  • MOOC mystère #2 : “Et si la nature et notre société pouvaient s’adapter au changement climatique ?”, les votes de mooqueurs occitans, nous ont aidé à obtenir une subvention de la Région Occitanie pour réaliser le MOOC correspondant.

Retrouvez le bilan #BotaChezMoi 2020 et les bilans du MOOC Botanique 2016 et 2018

Restez informé

Pour être informé des nouveautés proposées sur la plateforme Tela Formation, inscrivez-vous sur la plateforme :

4 commentaires

  1. J’ai hâte d’un « Plus » en matière de botanique. Si vous avez la possibilité d’approfondir deux sujets qui me tentent : la phytosociologie et la phytogéographie.
    quant à l’ensemble des questions liées à la biodiversité et sa conservation, c’est un autre sujet d’importance aujourd’hui face au changement climatique et aux solutions que les botanistes pourraient apporter.

    Bien à vous et merci pour vos initiatives et votre excellente et agréable travail.

    Yves Storder

  2. A mon avis « l’usage des plantes », ce n’est pas une formation à la botanique. A l’ethnobotanique, éventuellement, et encore.

    Je ne doute pas que la demande soit très forte, puisque la grande majorité des usagers qui effectuent une demande d’identification de plante commence par demander « à quoi elle sert / est-ce qu’elle se mange ». Mais à mon avis si vraiment Tela-Botanica souhaite développer ce sujet, il doit faire l’objet d’un MOOC bien à part, éventuellement directement lié au projet « ethnobotanique ».

    Phytosociologie, biogéographie, biologie de la conservation me paraissent aussi des sujets de botanique plus pertinents, et il reste énormément d’autres sujets à approfondir dans le domaine de la botanique (physiologie végétale, germination, développement, adaptations, biologie de la germination, etc.)

    1. De mon point de vue, la botanique est un tout où chacun peut picorer à sa guise. A ce titre l’usage des plantes ne peut se dissocier de l’apprentissage rigoureux des plantes elles-mêmes, en tout cas dans un cours de niveau débutant. Permettre d’acquérir des connaissances transversales permet de mieux retenir le socle. Après, libre à chacun de filtrer ce qu’il veut garder et de se spécialiser dans ce qui l’intéresse le plus.

      Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *