Signalez vos observations de Berce du Caucase et d’Ambroisie trifide à travers les missions flore

Dans le cadre des Missions Flore, Tela Botanica, l'ANSES et FREDON France vous invitent à signaler vos observations de deux espèces exotiques envahissantes : la Berce du Caucase et l'Ambroisie trifide.

En quoi consiste ces missions flore ?

Tela Botanica, en partenariat avec l’Anses et FREDON France vous invite à partir à la recherche de la Berce du Caucase et l’Ambroisie trifide et de faire part de vos observations, à partir d’un outil de saisie simple, en ligne.

Objectifs de cette mission

  • Étudier et mieux connaître la répartition de ces 2 espèces exotiques envahissante en faisant remonter des signalements de populations qui n’auraient pas été encore découvertes.
  • Faire connaître les enjeux sur ces espèces à la population locale et aux acteurs du territoire.

Ces missions ont été lancées en 2018 et 2019, cette année, nous faisons de nouveau appel à vous pour signaler d’autres stations !

La Berce du Caucase

berce_-Thierry-Christophe-Schlienger
Berce du Caucase par Thierry Christophe Schlienger

La Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum Sommier & Levier) est une espèce exotique envahissante qui a impact pour la santé humaine puisqu’elle peut provoquer des brûlures cutanées (photosensibilité).

C’est une plante pérenne, peu velue, atteignant 2 à 3 m voire 5 m de hauteur.

Elle se caractérise par un port en rosette très ample pendant les premières années de vie, avant floraison. Une fois la plante en fleurs, la tige est robuste, pouvant atteindre jusqu’à 10 cm de diamètre, cannelée et creuse, souvent tachetée de pourpre et couverte de poils.

Découvrez toutes les caractéristiques sur cette plante sur la page de la mission.

La Berce du Caucase fleurit de juin à août selon l’altitude, l’été est donc la période la plus propice aux observations. La plante reste bien visible et reconnaissable en automne.

Découvrez également le bilan de la mission lancée en 2019 (Guillaume Fried, Pauline Lefort, Marilou Mottet & Jean-Pierre Reduron).

L'Ambroisie trifide

Ambrosia trifida
Ambrosia trifida - Bruno Chauvel

L’Ambroisie trifide (Ambrosia trifida L.) est une espèce annuelle de la famille des Astéracées. A partir de fin juillet, les fleurs mâles produisent d’énormes quantités de pollen qui comme celui de l’ambroisie à feuille d’armoise (Ambrosia artemisiifolia), est fortement allergisant. C’est est une plante annuelle qui atteint une très grande taille à maturité, mesurant de 1 à 3 m de hauteur, voire 3 à 5 mètres en conditions favorables !

Les feuilles sont de grandes tailles. Elles sont opposées et simples, présentant généralement trois lobes. Les fleurs mâles et femelles sont séparées sur le même individu. Les inflorescences sont de longues grappes terminales composées de glomérules de fleurs mâles. Les fleurs femelles sont regroupées à la base des grappes mâles et parfois à l’aisselle des feuilles supérieures.

Découvrez toutes les caractéristiques sur cette plante sur la page de la mission.

Partez à la recherche d'autres espèces exotiques envahissantes

Une autre mission cible une espèce exotique envahissante en Afrique tropicale, il s’agit de la Massette australe (Typha domingensis). Rendez-vous sur la page de la mission pour en savoir plus !

NB : Vous pouvez également signaler n’importe quelle espèce de plante exotique envahissante via votre Carnet en Ligne !

En savoir plus sur les Missions Flore

Vous souhaitez en savoir plus sur le dispositif Mission Flore ? Visionnez le replay du webinaire de présentation :

Mission Flore
Le dispositif Mission Flore est porté et animé par Tela Botanica

2 commentaires

  1. Je ne sais pas si l’on peut qualifier Phytolacca americana (raisin d’Amérique) de plantes ornementales ? En revanche je peux affirmer qu’on peut difficilement trouver une plante plus envahissante. Elle se resème à une vitesse prodigieuse et si on ne l’arrache pas à l’état de plantules elle est pratiquement impossible à extraire. Elle possède une racine tubéreuse qui s’enfonce profondément dans le sol et fait des diverticules. En un mot elle ressemble à une racine de molaires. Elle est sensible au glyphosate mais dont l’utilisation est désormais interdite au jardinier amateur. Pourquoi ?

  2. Notre association l’Abms effectue des chantiers d’éradication de la Berce du Caucase à Thorenc 06 depuis de nombreuses années. Vous pouvez lire les comptes-rendus sur le site de JB (président) :
    http://www.abms06jb.info à communication, comptes-rendus pour le trimestre en cours et archives pour les années précédentes. Vous pouvez également m’envoyer un mail à jean.bossu@free.fr.
    Cordialement.
    JB

Répondre à Jacques Bureau Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *