Un·e chargé·e de mission « stratégie territorialisée pour la biodiversité » pour le MNHN

Le MNHN recrute un.e chargé.e de mission « stratégie territorialisée pour la biodiversité » en CDD de 12 mois.

Contexte

L’UMS 2006 Patrimoine Naturel (UMS PatriNat) ‐ co‐habilitée par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), l’Office français de la biodiversité (OFB) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) – a pour mission de produire une expertise scientifique et technique en faveur de la conservation de la biodiversité.
Au sein du MNHN, l’UMS PatriNat, rattachée à la Direction Générale Déléguée Recherche, Expertise,Valorisation et Enseignement du Muséum (DGD REVE) a pour objectif de fournir, en lien fort avec les activités de recherche, une expertise scientifique sur la biodiversité et géodiversité de France métropolitaine et ultra‐marine, sur les thématiques terrestres et marines, pour l’environnement passé et actuel. Cette expertise et l’ingénierie associée porte sur la connaissance du patrimoine naturel, dont les systèmes d’informations et à l’application de ces connaissances pour l’appui aux politiques et programmes de conservation de la biodiversité.

Dans un contexte où les pressions sur la biodiversité augmentent et où les milieux naturels font l’objet d’une intensification des usages, il est essentiel pour les utilisateurs et gestionnaires du territoire de s’assurer de disposer d’une bonne connaissance des enjeux écologiques sur leur emprise foncière, de maîtriser l’évaluation de leurs actions sur la biodiversité et d’être en mesure de mettre en œuvre des mesures adaptées favorables à la biodiversité.
Le Département de Meurthe-et-Moselle (CD54) gère plusieurs espaces naturels sensibles (ENS) en collaboration avec un grand nombre d’acteurs pour en assurer les suivis et la gestion opérationnelle. Le CD54 souhaite être accompagné lors des 3 prochaines années par l’UMS PatriNat pour définir une approche commune des suivis et stratégies d’échantillonnage de la biodiversité afin de permettre aux gestionnaires d’adopter une démarche harmonisée sur l’ensemble des sites tout en l’adaptant aux particularités de chaque site et de mesurer plus efficacement les effets des gestions opérées. La structuration des données produites est également pour le Département un point important pour assurer une valorisation la plus forte possible des actions menées et des résultats obtenus. Le partenariat engagé pour 4 ans entre le CD54 et PatriNat s’articule autour des axes suivants :

  • Élaboration d’une démarche permettant d’identifier des protocoles de caractérisation et/ou de suivi de la biodiversité des ENS,
  • Accompagnement dans la mise œuvre de méthodes d’évaluation écologique des sites,
  • Structuration, gestion, partage et diffusion des données naturalistes,
  • Appui méthodologique au Département dans les réflexions engagées sur le sujet de l’agro-écologie,
  • Contribution aux outils pédagogiques et aux actions de sensibilisation (projet de muséographie de la Cité des paysages, programme pédagogique, sciences participatives).

Missions

Au sein de l’équipe « Espaces et partenariats », le/la titulaire du poste aura pour mission de mettre en œuvre les axes du partenariat et notamment :

  • Analyser les protocoles utilisés sur les sites ENS du Département et rédiger un guide permettant aux gestionnaires des ENS d’identifier les méthodes ou protocoles standardisés les plus adaptés pour caractériser l’état d’un site, suivre l’évolution des enjeux de biodiversité dans le temps et mesurer l’effet des modes de gestion,
  • Accompagner la mise œuvre de l’indices de qualité écologique (IQE/IPE) à travers des formations et des applications sur le terrain,
  • Apporter un appui technique et méthodologique pour structurer, gérer, partager et analyser les données naturalistes dans le cadre du suivi des sites. Faciliter leur intégration dans le SINP notamment en réalisant un audit de la base de données actuelle du Département et en rendant la base interopérable avec le SINP régional,
  • Appuyer méthodologiquement le Département dans l’évaluation de la mise en oeuvre d’actions d’agro-écologie et plus généralement alimenter les réflexions engagées par le Département sur les actions techniques en agro-écologie particulièrement les actions de maintien ou de restauration de continuités écologiques. L’évaluation des effets des pratiques en agro-écologie se fera notamment en réalisant un bilan bibliographique des études engagées par des équipes de Recherche sur ce sujet. L’objectif est d’identifier des pistes opérationnelles et des indicateurs d’évaluation des actions d’une part. D’autre part, des liens devront être faits avec les travaux en cours menés par l’UMS sur la modélisation spatiale qui vise à évaluer l’intégration de sites dans les continuités écologiques.
  • En lien avec le partenaire et la Cité des Paysages, contribuer aux réflexions sur les dynamiques paysagères en croisant les approches sociologiques et écologiques en faveur de la conservation de la nature. Il s’agira notamment d’accompagner le développement de la muséographie de la Cité des paysages et l’évolution du programme pédagogique du Département en visant à intégrer des programmes de sciences participatives du MNHN et en facilitant l’appropriation des outils développés par l’UMS (INPN espèces et INPN espaces, …) afin de mobiliser largement les citoyens et les partenaires.
  • Réaliser des publications (rapports, plaquettes, articles) et des communications orales sur les thématiques de travail.

Profil recherché

Être titulaire au minimum d’un diplôme de niveau BAC + 5 en écologie et conservation ou en géographie
(doctorat, master 2 ou école d’ingénieur).

Qualifications requises :

  • Connaissances en écologie et intérêt pour le lien entre biodiversité et activités humaines.
  • Connaissances naturalistes générales (avec au moins un domaine d’approfondissement);
  • Maîtrise des outils cartographiques et d’analyse spatiale (Arcgis ou Qgis) et d’analyse statistique;
  • Pratique de la recherche bibliographique structurée;
  • Bonnes capacités rédactionnelles, y compris d’article scientifique;
  • Autonomie, rigueur scientifique, esprit de synthèse et d’analyse;
  • Dynamisme, capacité à travailler en équipe, capacité d’écoute et d’adaptation.

Poste et conditions

Type de contrat : CDD d’un an renouvelable
Durée : 12 mois
Rémunération : selon expérience, en fonction de la grille en vigueur au Muséum
Date de prise de fonction : à partir de novembre 2020
Lieu : Brunoy (91)

Modalités de candidature

Veuillez déposer votre dossier de candidature via la plateforme de recrutement, avant le 7 Août 2020, en cliquant sur le lien ci-après : https://apps.mnhn.fr/Candidature/?tk=23135665
Ce dossier comprendra :

  • un curriculum vitae détaillé et tous les travaux susceptibles d’éclairer le jury ;
  • une lettre de motivation précisant les travaux réalisés en autonomie ;
  • une référence à contacter ou une lettre de recommandation.

La sélection des dossiers de candidature sera suivie d’un entretien individuel qui se déroulera en Septembre 2020. Pour toute précision, les candidats sont invités à prendre contact au préalable avec Aurélie Lacoeuilhe : aurelie.lacoeuilhe@mnhn.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *