logo Halage

Un·e formateur·trice espaces verts pour Halage

L'association Halage recherche un.e formateur.trice espaces verts en CDD d'une durée de 6 mois.

Contexte

Halage cherche à répondre à une double préoccupation en termes, d’une part, de solidarité avec les personnes en recherche de stabilité sociale ou professionnelle et, d’autre part, de préservation de l’environnement. Quatre pôles d’activités permettent d’approcher la réalisation de cet objectif général. Halage met en oeuvre 10 chantiers d’insertion par l’activité économique dans les espaces verts sur 4 départements (75, 92, 93, 95), proposant ainsi un parcours à plus de 120 salariés en insertion par an. Depuis plusieurs années, Halage cherche à développer également des propositions de parcours autour des activités de production agricole et floricole. Halage est aussi centre de formation agréé pour 2 CAP agricoles. De plus, Halage porte un jardin solidaire à la Goutte d’Or à Paris, proposant un projet de remobilisation autour de l’activité de jardinage pour près de 50 participants par an. Enfin, Halage est propriétaire du PHARES (Pôle d’Hospitalité des Activités à Rayonnement Ecologiques et Solidaires), mettant à disposition des espaces locatifs à bas prix et des services de qualité pour des structures de l’ESS.

Missions

Au sein d’un ACI et dans le cadre de son projet d’accompagnement, le/la formateur-trice encadre des salariés polyvalents autour d’un support d’activités techniques et participe à l’ensemble des aspects liés aux parcours d’insertion.

Participer à l’ingénierie et aux parcours de formation :
– Maîtriser les connaissances techniques et avoir une bonne connaissance du secteur où s’exerce l’emploi ou d’un secteur équivalent, à savoir les espaces verts et naturels
– Maîtriser les domaines liés à la formation et à l’emploi.
– Maîtriser et faire appliquer les aspects de prévention de la santé et de la sécurité au travail.
– Définir les objectifs pédagogiques et les étapes du parcours de formation (ruban pédagogique, planning de l’action en référence).
– Mettre en oeuvre des apprentissages avec la pédagogie adaptée aux difficultés des salarié.e.s / stagiaires et aux spécificités du support d’activité technique et/ou théorique.
– Connaître et utiliser diverses méthodes pédagogiques.
– Concevoir des supports pédagogiques variés et adaptés aux enseignements.
– Concevoir ou participer à la conception des sujets d’examen qui seront soumis aux jurys régionaux.
– Animer les groupes en formation.
– Mettre en oeuvre le parcours de formation défini.
– Appliquer les règles et la discipline participant à la cohésion et au fonctionnement des groupes et des équipes.
– Réaliser un suivi des stagiaires en formation et remonter les difficultés rencontrées au N+1 ainsi qu’aux collègues formateurs et partenaires.
– Réaliser des évaluations formatives des stagiaires conformément aux procédures instituées par le Ministère.
– Dresser un bilan intermédiaire et final de formation.
– Assurer une veille et se former en permanence sur l’ensemble des aspects liés aux méthodes pédagogiques ainsi qu’aux évolutions de l’emploi dans le domaine du paysage.

Participer à l’organisation des formations :
– Concevoir ou participer à la conception des plannings.
– Respecter les procédures administratives de suivi mises en place.
– Assurer et s’assurer de la complétude des différents documents administratifs (états de présence, feuilles de présence, PV…) ainsi que de leur archivage.
– Participer à l’animation du travail de l’équipe formation.
– Préparer et/ou s’assurer de la préparation des séances de formation sur les plans pratiques et réparer et/ou s’assurer de la préparation des séances de formation sur les plans pratiques et logistique.
– Rédiger des supports de cours adaptés et actualisés.

Communication, relations de travail en équipe, autonomie et responsabilité :
– Accueillir les stagiaires.
– Collaborer avec l’encadrant technique pour l’organisation technique et logistique des sessions de formation
– S’adapter et encadrer des publics variés.
– Être discret concernant les informations connues dans l’exercice de l’activité.

Contribution, raison d’être de l’emploi :
– Participer à l’organisation des plateaux techniques de l’ACI en lien avec les cours et les besoins des collègues. besoins des collègues.
– Réaliser des diagnostics techniques, en définissant et en mettant en oeuvre des préconisations, sur de nouveaux plateaux techniques, voire des demandes spécifiques de clients.
– Permettre un bon positionnement des personnes sur les aspects techniques
– Veiller à l’évolution des personnes dans leur parcours en leur assurant un transfert des savoir faire.

Profil recherché

– Formation de niveau supérieur , Bac + 2 minimum ou équivalent BTSA ,
– Débutant accepté
– Sens pédagogique
– Compétences souhaitées : travaux paysagers , entretien du matériel thermique , utilisation de
tous les outils thermiques usuels (débroussailleuse, tondeuse, taille haie, tronçonneuse)
– Utilisation de l’outil informatique ;
– Aisance relationnelle, capacité d’écoute et de proposition ;
– Bonne capacité d’analyse et de synthèse
– Intérêt pour l’objet social de l’association et partage des valeurs de la structure

Poste et conditions

Conditions, lieu et nature de l’activité
L’activité s’exerce en structure atelier et chantier d’insertion (ACI), en extérieur (chantiers, jardin, domaines publics…)

CDD de 6 mois
– Durée de travail : 35 h par semaine
– Lieu de travail : L’Île Saint Denis (93) et les départements limitrophes (75, 92, 95)
– Salaire mensuel 1937 2145 € brut
– Pass Navigo 50% (Zone RATP)
– Mutuelle collective 50%
– F rais téléphoniques couverts

Avantages collectifs sur critères de durée de présence :
– 2 semaines de congés payés supplémentaires sur critère d’ancienneté dans la structure
– Prime d’ancienneté
– 13ème mois sur critère d’ancienneté dans la structure

Modalités de candidature

Pour candidater, envoyer le CV par courriel à :
Cécile Vaudey (Co Directrice), cecile.vaudey@halage.fr
et recrutement@halage.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.