Découverte de la Flore des Alpilles

LIVRE/ Après le succès de la première édition, une seconde édition augmentée avec plus de 550 plantes à découvrir est maintenant disponible chez les libraires du Parc Naturel Régional des Alpilles.

Dans son guide de la Flore des Alpilles, Bernard Sudan vous fait découvrir plus de 550 plantes et fleurs rencontrées lors de ses randonnées dans le Parc Naturel Régional des Alpilles par toutes les saisons  !

Des Caisses de Jean-Jean avec son lierre en forme de coeur, en passant par le Vallon du Renard avec le Pas du Loup et ses coris de Montpellier, le long des vignes du Domaine de Lauzières pour atteindre le Pas du Cerf avec en contrebas la bugle ivette, du Destet pour rejoindre Aureille par le mas de Vaudoret avec ses oliviers et la centaurée des collines, la Tour de guet du pas de la Figuière et ses oeillets prolifères, le Rocher des deux trous après avoir croisé des cèdres de l’Atlas, le Mont Gaussier avec la centranthe chausse-trappe et une pensée pour Vincent Van Gogh, le Val Aurousa avec ses orchidées et une superbe vue des vignes du Domaine de la Vallongue, le Jas de Pézou sur le chemin de la Baume Brignolle et ses stéhélines avec une pensée pour le botaniste bâlois, les Gypières avec les inules des montagnes et leur surnom d’arnica de Provenc, les crètes du Castellas de Mouriès avec ses globulaires buissonnantes nous annonçant le printemps tout proche, la chapelle Saint-Gabriel et ses orchidée, les tours de Castillon et ses éphédras que l’on retrouve aussi en contrebas des Opies, le plateau de la Caume et ses tulipes australes si furtives que l’on retrouve aussi vers le point culminant des Alpille, le Vallon des Glauges et ses ophrys jaunes, Saint-Michel-de-Frigolet et ses asphodèles, les Cascades de Saint-Rémy-de-provence avec l’origan sous le soleil de juillet, la Tour de l’Horloge d’Eygalières et ses immortelles à toupet, on peut se remémorer chaque plante et chaque fleur à un endroit précis des Alpilles tellement leur spécificité avec un paysage est surprenante.

L'auteur

Après plus de 30 années comme responsable de laboratoire en toxicologie et pharmacologie à Bâle (Suisse), le franco-suisse Bernard SUDAN finalise maintenant sa passion pour les plantes et la botanique en classifiant par couleur les plantes rencontrées lors de ses nombreuses randonnées dans le Parc Naturel Régional des Alpilles.

Informations pratiques

Découverte de la Flore des Alpilles
Bernard SUDAN
Seconde édition, 3 juillet 2020
104 pages, 210 mm x 105 mm
ISBN : 978-2-9573371-0-1
14,90 €

Comment se procurer l'ouvrage ?

Disponible sur le site de la librairie Actes Sud.

 

18 commentaires

    1. Je vous comprends, c’est pour cette raison qu’il est dans les librairies et kiosques des Alpilles en première ligne…Amazon est secondaire pour aider les personnes lointaines…

    1. Comme éditeur indépendant, je suis la même démarche que tous les éditeurs français pour mettre à disposition leurs livres aussi bien en librairie que sur les sites en ligne, ensuite chacun commande selon son propre choix, pour moi chez mon libraire !

    2. Bonjour
      cet article est rédigé par l’auteur du livre qui a mis ce moyen pour acheter son livre. Nous ne faisons pas la publicité d’Amazon mais du livre. L’article sera modifié quand d’autres moyens de se procurer le livre seront disponibles.
      Cordialement

  1. Tela Botanica, pouvez-vous modifier cette phrase : « La seconde édition du 3 juillet 2020 est en cours d’enregistrement à la BNF et sera ensuite disponible sur Amazon. » et proposer autre chose qu’Amazon pour se procurer ce livre que tous les libraires doivent pouvoir commander ?

    1. Bonjour
      cet article est rédigé par l’auteur du livre qui a mis ce moyen pour acheter son livre. L’article sera modifié quand d’autres moyens de se procurer le livre seront disponibles.
      Cordialement

  2. Bonjour, pour une fois qu’un auteur publie un ouvrage pratique concernant une flore locale je propose plutôt de le féliciter pour son travail. Merci M. Sudan pour la réédition de ce bel ouvrage sur un territoire magnifique de notre beau Pays.
    À quand une flore complète 😉 ?
    Cdlt

  3. Bonjour, merci pour votre commentaire.
    Dans cette seconde édition augmentée du 3 juillet 2020, j’ai maintenant plus de 550 plantes identifiées dans les Alpilles après de multiples randonnées dans les Alpilles pour trouver notamment la gagée de Lacaita à Mouriès et Fontvieille. Avec une centaine de plantes en plus depuis la première édition de 2016, il n’en manque plus beaucoup….mais bienvenue aux observations des randonneurs qui auraient trouver une autre plante dans ce si joli PNRA.
    Cdlt

    1. En voilà une bonne nouvelle ! Il suffisait d’être patient…
      Et merci à vous d’avoir pris la peine de répondre aux botanistes récalcitrants aux sirènes de ce site honni par beaucoup d’entre nous 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *