Un⋅e ingénieur/développeur « Tableau de bord » pour l’UMS PatriNat

L’Unité Mixte de Service Patrimoine Naturel (UMS PatriNat) recherche un.e Ingénieur.e/Développeur.se « Tableau de bord de la surveillance de la biodiversité terrestre » sous contrat OFB en CDD 4 mois.

Contexte

L’Office français de la biodiversité (OFB) est né le 1er janvier 2020. Ce nouvel établissement public, placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. Il intègre les missions, les périmètres d’intervention et les 2 800 agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). Il contribue, s’agissant des milieux terrestres, aquatiques et marins, à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité ainsi qu’à la gestion équilibrée et durable de l’eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique (loi n°2019-773 du 24 juillet).

Au sein de l’OFB, l’UMS PatriNat a pour objectif de fournir une expertise scientifique sur la biodiversité de France métropolitaine et ultramarine. Cette expertise et l’ingénierie associée porte sur la connaissance du patrimoine naturel, dont les systèmes d’informations et l’application de ces connaissances pour l’appui aux politiques publiques et programmes de conservation de la biodiversité.

Parmi les objectifs opérationnels de l’OFB figure la mise en place d’un programme de surveillance de la biodiversité terrestre, dont le pilotage est confié à l’UMS PatriNat (OFB-MNHN-CNRS). Par l’élaboration d’un cadre national cohérent, ce programme vise à structurer un réseau de suivis pérenne, permettant de disposer d’informations fiables et actualisées sur les tendances des différents éléments et compartiments de la biodiversité.
Une étape de la construction de ce programme est d’élaborer un tableau de bord structuré des dispositifs existants qui participent à la surveillance de la biodiversité terrestre. Construit sous forme d’une base de données, ce tableau doit permettre de recenser et d’évaluer les dispositifs existants, de caractériser leur contribution à cette surveillance ainsi que ses différents volets et d’analyser les lacunes nécessitant l’ajustement de certains dispositifs de suivi ou le développement de nouveaux dispositifs.

Missions

Le titulaire contribue à la construction du tableau de bord notamment sur les aspects techniques :
• Participer à la conception et la gestion de la base de données du tableau de bord ;
• Développer un outil informatique facilitant la saisie et la mobilisation des informations sur les dispositifs dans le tableau de bord ;
• Assurer l’articulation et la mise en correspondance avec d’autres systèmes intervenant dans le partage de données sur la biodiversité (SINP, SIB, PNDB).

Activités principales :
• Enrichir et affiner le modèle conceptuel de la base de données avec les champs, thésaurus et référentiels nécessaires pour décrire les dispositifs ;
• Développer, à l’aide du logiciel R et du package Shiny, une application permettant le remplissage et la consultation du tableau de bord des dispositifs ;
• Établir les correspondances (mapping de champs) du tableau de bord avec d’autres outils existants ou en projet : standards du SINP, Ecological Metadata Language, base des opérations scientifiques des parcs nationaux ;
• Appui au pré-remplissage du tableau de bord ;
• Contribuer à la rédaction d’un document d’expression des besoins pour le dévelop-pement d’un outil informatique de gestion et consultation du tableau de bord.

Relations internes :
• Relations étroites avec l’unité Outils, systèmes d’information, référentiels. Au sein de la DSUED, cette unité contribue à la mise à disposition d’outils et de données environnementales fiables et pertinents et à la mise en oeuvre de la transformation numérique pour la biodiversité.
• Autres équipes de l’UMS PatriNat, notamment les équipes « Centre de données & de services » et « Applications informatiques ».
• Autres services de l’OFB (DRAS notamment).

Profil recherché

Être titulaire d’un diplôme de niveau BAC +5 (ingénieur, master ou docteur) avec un profil bio-informaticien ou écologue avec des compétences en informatique/analyse de données.

Connaissances :
• Maîtrise des concepts de base de données et des systèmes de gestion de données et de métadonnées ;
• Connaissances en gestion et traitement de données et métadonnées en écologie ;
• Connaissances naturalistes ou intérêt pour l’écologie appréciés.

Savoir-faire opérationnel :
• Concevoir et manipuler des bases de données ;
• Utiliser le langage R et développer des applications R Shiny.
Savoir-être professionnel :
• Rigueur, méthode ;
• Capacité d’adaptation, autonomie.

Poste et conditions

Catégorie hiérarchique : A
Intitulé du poste : Ingénieur/Développeur « Tableau de bord de la surveillance de la biodiversité terrestre » (H/F)

Affectation : Direction Générale Déléguée « Police, Connaissance et Expertise » (DGD PCE) / Direction de la Surveillance, de l’évaluation et des données (DSUED) / Unité Mixte de Service Patrimoine Naturel (UMS PatriNat) / Équipe « Évaluation & suivi »
Positionnement hiérarchique : Sous l’autorité du chef de l’équipe « Évaluation & suivi »
Résidence administrative : Brunoy (91) ou Pérols (34)
Conditions d’emploi : Contrat à durée déterminée jusqu’au 30 décembre 2020
Rémunération selon expérience processionnelle entre 2 051 € et 2994 € bruts mensuels

Modalités de candidature

Les personnes intéressées devront adresser leurs candidatures (CV détaillé et lettre de motivation) par courriel sous la référence DSUED-TDBSURBIOTER-C à recrutement@ofb.gouv.fr

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 15 août 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *