Comment maîtriser le mildiou et l’alternariose de la tomate sans pesticides

Mildiou et alternariose de la tomate sont les deux plaies de cette culture. Comprendre ces maladies est le meilleur moyen de les maîtriser sans faire appel à des produits chimiques.

Mildiou et alternariose de la tomate sont complexes à éviter ou à traiter, mais des solutions et des méthodes existent qui permettent de lutter contre leurs effets sans pour autant faire appel à des produit chimiques !

Ce que vous allez apprendre

  • Comment prévenir l’alternariose et le mildiou de la tomate, deux redoutables maladies estivales dans les potagers
  • Quelles sont les bonnes pratiques de culture de la tomate
  • Quelles sont les variétés résistantes, méthodes prophylactiques et produits de biocontrôle utilisables contre l’alternariose et le mildiou de la tomate

Lire la suite sur DEFI-Écologique

Alternariose © Jérôme JULLIEN

« Si ces étapes sont bien respectées, l’alternariose et le mildiou de la tomate ne devraient pas vous poser de problèmes et vous pourrez déguster à coup sûr de beaux fruits ! »

Jérôme JULLIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *