Des floraisons anormales cet automne ? Partagez vos observations ! 2020

(Pour une version plus à jour, rendez-vous sur l'article de 2023) Des poiriers, des pommiers, des cerisiers ou encore des marronniers en fleurs ? C’est ce qu’on observe depuis la mi-août dans les 4 coins de la métropole !

Un pommier en fleurs le 17 septembre dans le Finistère, un poirier en fleurs début septembre dans le Pas de Calais ou encore un cerisier le 23 septembre dans la Drôme…

Photo d'un poirier montrant la présence d'une poire à maturité et de fleurs. Illustre une anomalie phénologique
Anomalie phénologique, un poirier avec des fruits en maturation et des fleurs en plein mois d'Août - Photo par Laetitia CC BY-SA

Ces floraisons exceptionnelles s’expliquent en partie par les conditions météorologiques. Ce phénomène n’est pas encore bien expliqué et vos observations d’anomalies phénologiques sont précieuses pour mieux le comprendre ! Elles complètent les observations régulières transmises par les participants à l’Observatoire Des Saisons aux chercheuses du programme qui étudient l’impact du changement climatique.

Nous vous invitons donc à nous transmettre vos observations d’anomalies saisonnières.

Comment partager vos observations ?

Pour informer les chercheurs de vos observations de ces floraisons anormales, vous avez plusieurs possibilités :

– la floraison de votre arbre atteint 10 ou 50 % : vous pouvez saisir le stade correspondant (61 ou 65) dans l’outil de saisie en cliquant sur le « + » et en saisissant la date à laquelle vous avez observé ce stade. Voir l’article sur cette fonctionnalité.

– la floraison de votre arbre n’a pas atteint 10 % : vous pouvez tout de même faire part de cet événement dans les commentaires liés à votre individu. Pensez à préciser la date et l’année de l’observation.

N’hésitez pas à envoyer également des photos d’arbres qui ne figurent pas dans la liste des espèces suivies dans l’Observatoire des Saisons. Ces données pourront être utiles pour avoir de meilleures connaissances sur les espèces susceptibles de présenter ces anomalies phénologiques.

Pensez à nous indiquer le plus d’informations possibles telles que :
– la date précise de votre observation
– l’identité de l’espèce (nom d’espèce) si vous le pouvez, sinon, pensez à prendre une photo !
– le lieu d’observation (commune, département, point GPS si connu)
– le stade phénologique observé (feuillaison, floraison, …)
– si possible une photo.

Merci pour vos contributions !

Merci à Pierre, Laetitia, Laure, Dominique, N., Nadège, Claire, Jean-Luc et Maud pour vos précieuses observations.

14 commentaires

  1. En région parisienne , 25 novembre 2020- mes framboisiers continuent à produire des fruits et de nouvelles fleurs apparaissent aujourd’hui.
    Faut-il effectuer la taille malgré tout ?
    La plante ne s’epuise-t-elle pas ?

    1. Merci beaucoup pour vos observations !

      Concernant la taille, je ne saurais vous dire. Peut-être pourriez-vous vous tourner vers une association de jardinage ?

      Belle journée à vous,
      Aurélie

  2. Mon pommier jonagold, planté en 2019, conduit en triple cordon de 2M80 de large/1m de haut est fleuri depuis début octobre 2022 sur le cordon le plus haut. Cette année pour la 1ere fois il m’a donné 3 belles pommes en septembre. J’espère que ça ne le tuera pas.

  3. Bonjour, j’ai un jeune pommetier décoratif qui a fait ses premières fleurs au printemps dernier 2023. Nous sommes le 1er septembre 2023 et il recommence une floraison. Moins de 10% de l’arbre.
    Je vis dans le sud du Québec au Canada et c’est vraiment anormal ici.
    Je voulais vous le partager.

    1. Bonjour,
      Merci beaucoup pour vos observations !
      Si vous participez à l’observatoire des saisons, pourriez-vous saisir cette observation directement sur le site ?
      Sinon, auriez-vous des photos à me transmettre ?

      Belle journée à vous,
      Aurélie

    1. Bonjour,

      Si vous participez à l’observatoire des saisons, pourriez-vous saisir cette observation directement sur le site ? Sinon, ce serait l’occasion de vous lancer 🙂
      Sinon, auriez-vous des photos à me transmettre sur contact@obs-saisons.fr ?

      Belle journée à vous,
      Aurélie pour l’équipe Tela Botanica

  4. J’habite Nice 06100, sur le pourtour du centre ville, et mon oranger doux refleurit. Ce sont les branches nouvelles du dessus de l’arbre qui sont couverte de fleurs. Des bourdons s’en donnent à coeur-joie pour butiner. Je ne sais pas s’il faut se réjouir ou s’inquiéter de sentir ce parfum delicieux qui marque le début du printemps…. au mois d’octobre! Le citronnier refleurit très peu et le clementinier très peu aussi. Le combava, en pleine terre a donné des fruits pour la première fois. La vigne a refleuri sur une branche très ensoleillée et ces fleurs ont donné du raisin…

    1. Bonjour,

      Auriez-vous des photos à me transmettre par mail à contact@obs-saisons.fr ?
      Idéalement, avec ces informations pour chaque espèce :
      – la date précise de votre observation
      – l’identité de l’espèce (nom d’espèce) si vous le pouvez, sinon, pensez à prendre une photo !
      – le lieu d’observation (commune, département, point GPS si connu)
      – le stade phénologique observé (feuillaison, floraison, …)
      – si possible une photo.

      Merci d’avance !
      Belle journée à vous,
      Aurélie pour Tela Botanica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.