logo-mnhn

Un⋅e chargé⋅e d’études en botanique – projet FEnTOM pour le MNHN

Le Muséum national d'Histoire naturelle recherche un.e chargé.e d’études en botanique - projet FENTOM « La flore endémique terrestre des territoires français d’Outre-mer » en CDD.

Contexte

Au sein de l’ISYEB et en lien direct avec les équipes de l’Herbier du MNHN, et sous
l’autorité du responsable scientifique de l’Herbier et du chef de projet du programme,
le.la titulaire du poste contribuera à la réalisation du projet FEnTOM sur « La flore
endémique terrestre des territoires français d’Outre-mer », projet soutenu par l’Office
Français de la Biodiversité et le Ministère des Outre-mer.

Missions

Mission :
L’agent.e aura pour mission de contribuer, avec les deux autres chargés de mission du
projet, à la 2ème phase du projet, en collaboration avec les responsables scientifique et
les autres gestionnaires de collections de l’Herbier, ainsi que les autres partenaires
impliqués dans ce projet, en particulier de l’US PatriNat.

Activités principales :

  • Réaliser, sur la base du référentiel taxonomique TAXREF, un état des connaissances
    actualisé (taxonomie, distribution, biologie, écologie, état de conservation) de la flore
    endémique terrestre des territoires français d’Outre-mer, à partir de toutes les sources
    de données disponibles et en particulier celles liées aux collections de l’Herbier
    national, ainsi que de la mobilisation d’experts du Muséum et en dehors ;
  • Contribuer aux évaluations de l’état de conservation des espèces endémiques, grâce
    à la mise à disposition des données des herbiers, auprès des structures en charge de
    ces évaluations de la flore d’Outre-mer ;
  • Enrichir et consolider le référentiel taxonomique TAXREF ;
  • Réaliser des cartes de répartition d’espèces ;
  • Coordonner des réunions et échanges avec les partenaires du projet ;
  • Participer au partage des données entre les partenaires du projet ;
  • Participer à la rédaction de rapports et publications scientifiques. Réaliser
    éventuellement divers supports de communication.

Activités annexes :

  • Enrichir et corriger la base de données de l’Herbier (interrogation par requêtes,
    informatisation de spécimens de collection, corrections, importations et exportation de
    données) ;
  • Recherches avancées sur des bases de données botaniques nationales et
    internationales et des référentiels taxonomiques (notamment TAXREF) ;
  • Localiser et consulter des spécimens d’herbier dans les collections ;
  • Participation au programme de sciences participatives « Les Herbonautes »

Relations professionnelles

  • En interne : Le chef de projet et la chargée d’étude du projet FEnTOM, ainsi que
    l’ensemble des personnels de l’Herbier du MNHN (équipes des gestionnaires des
    collections et responsables scientifiques des collections), de la Direction générale
    déléguée aux Collections, de l’ISYEB, de l’UMS Patrimoine naturel, de la Direction des
    Relations Européennes et Internationales, des départements scientifiques et autres
    directions générales déléguées du Muséum.
  • En externe : Chercheurs d’autres institutions de recherche partenaires du projet,
    experts botanistes, partenaires institutionnelles publics ou privés, gestionnaires des
    milieux naturels, collectivités territoriales, autorités de la liste rouge UICN.

Profil recherché

Formation :

  •  Niveau Bac +5 ou équivalent en biologie + expérience en botanique.
  • Une expérience antérieure dans des projets utilisant les collections d’histoire
    naturelle serait appréciée.

Compétences et connaissances :

  • Connaissances en botanique, en taxonomie et classification des plantes vasculaires.
  • Connaissances des bases des données botaniques et des référentiels taxonomiques.
  • Connaissances en conservation de la flore menacée, critères d’évaluation des
    catégories UICN, et en particulier dans les territoires français d’Outre-mer.
  • Connaissances générales des différents territoires français d’Outre-mer, des acteurs
    et des enjeux de conservation de la flore dans ces territoires.
  • Connaissance générale des logiciels spécifiques de gestion des collections, de
    catalogage, de gestion et d’informatisation des données.
  • Connaissance des outils informatiques pour la réalisation de cartes de répartition
    (Arc GIS, R, etc.).
  • Capacités rédactionnelles et esprit de synthèse.
  • Pratique avancée des logiciels usuels : word, excel…
  • Rigueur, minutie, sens des priorités, et du respect des délais. Sens de l’organisation,
    autonomie, capacité d’adaptation.
  • Aptitudes relationnelles pour travailler en équipe et sous l’autorité de responsables,
    aptitude à la communication et à la concertation.

Poste et conditions

  • Contrat : CDD de droit public de 3 mois (renfort temporaire), du 1er janvier 2021 au
    31 mars 2021, avec prolongement prévu de 4 mois (jusqu’au 30 juillet 2021).
    Poursuite possible de 8 à 12 mois d’une 3ème phase du projet.
  • Durée hebdomadaire de travail : 35h35 ; congés annuels : 44 jours à prendre
    pendant la durée du contrat.
  • Salaire : poste de niveau catégorie A (ingénieur d’étude) – salaire selon qualification
    et expérience.
  • Conditions de travail : Bureau et lieu de conservation des collections (température
    constante ~ 19°C)
    Possibilité d’être parfois en station debout prolongée. Déplacements extérieurs
    éventuels.

Modalités de candidature

Déposer un dossier de candidature sur la plateforme de recrutement du Muséum, via
le lien ci-dessous : https://apps.mnhn.fr/Candidature/?tk=23233638

Date limite de candidature : 06 décembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *