Bonjour je suis le programme ezmlm. Spam ou pas ?

Depuis quelques semaines, notre serveur mail rencontre des problèmes pour envoyer certains messages aux utilisateurs d'une boite e-mail orange ou wanadoo.

Orange impose des règles strictes concernant l’envoi d’e-mails à leurs utilisateurs d’adresses orange et wanadoo.
Par exemple, lors de l’envoi de la lettre d’actualités chaque jeudi les limites imposées par Orange sont dépassées par notre serveur et certains messages envoyés sont purement et simplement refusés. C’est alors que EZMLM, notre gestionnaire d’envoi, génère automatiquement un mail pour avertir du problème :

Bonjour ! Je suis le programme ezmlm. Je m’occupe de la liste de diffusion actu@tela-botanica.org. Des messages vous étant adresses en tant qu’abonné à la liste de diffusion actu n’ont pas pu atteindre votre compte E-Mail (…)

Si vous recevez ce message alors vous ne serez pas désinscrit de la liste correspondante.

Veuillez nous excuser du dérangement, nous essayons de régler ce problème.
Orange a été contacté mais n’a pas de solution à nous proposer. Il nous faut corriger le souci sur notre serveur en limitant le nombre de messages envoyés simultanément au réseau Orange.

Comment se désabonner de la lettre d’actualité ? Comment identifier une plante … Vous trouverez les réponses à ces questions dans l’actu suivante ou dans l’aide en ligne en bas du site

Aide : vos questions les plus courantes

  • Vos questions les plus courantes

    Tous les jours, nous recevons des dizaines de mails à l'adresse accueil@tela-botanica.org et l'équipe de Tela Botanica essaie d'y répondre au mieux et le plus rapidement possible. Retrouvez ici les …

2 commentaires

  1. C’est plutôt rassurant que les règles soient plus strictes, afin de limiter le « phishing » et toute technique pour pirater les données des utilisateurs.

    Je comprends qu’il m’est possible de ne pas recevoir les mails correctement pour le moment, mais je serai patient, le temps de trouver une solution qui cumulera efficacité et sécurité.

    Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *